Publié par Laisser un commentaire

Savon à lessive maison DIY: Tutoriel

savon-a-lessive-maison-diy-tutoriel-la-boite-ateliers-creatifs

Comment faire son savon à lessive maison

Apprenez comment faire votre savon à lessive maison avec ce tutoriel. Vous retrouverez la recette, les ingrédients requis ainsi que les étapes de réalisation. Visionnez notre tutoriel vidéo à la fin de cet article afin de bien comprendre toutes les étapes de création du savon à lessive maison.

RECETTE SAVON À LESSIVE MAISON

Matériel Requis pour 3 Litres de savon à lessive maison

– 3 litres d’eau bouillie
– 60 ml de vinaigre blanc
– 50g de savon de castille ou de Marseille rappé sans odeur
– 60 ml de bicarbonate de soude (petite vache)
– 10 gouttes d’huile essentielle de votre choix
– 60 ml de cristaux de soude

Besoins à la maison

– Lieu de séchage pour 24h
– 1 bol à mélanger qui peut contenir 4 Litres de liquide en verre ou en plastique
– Un mixeur plongeant ou girafe électrique
– Une bouilloire ou 3 litres d’eau bouillie dans une casserole sur le feu

Suggestions

Si vous le désirez, vous pouvez ajouter 2 c. à soupe de pelures d’agrumes séchées et raffinées au moulin à café. Cela donnera une odeur rafraichissante à votre lessive et colore l’eau du savon de façon naturelle.

Vous pouvez aussi, utiliser vos restants ou retailles de savon en barre pour faire votre savon à lessive maison. Belle façon de réutiliser et d’éviter le gaspillage vers une solution zéro déchet.

Étapes de création pour créer votre savon à lessive maison naturel

1. Faire fondre les ingrédients dans l’eau chaude

Faire bouillir 3 Litres d’eau du robinet ou distillée (facultatif). Ensuite, verser l’eau dans un contenant en verre ou en plastique rigide. Le fait de bouillir l’eau permet de faire fondre le savon plus facilement. Aussi, l’eau sera stérile et permet de stériliser votre contenant avant de mélanger la recette pour donner le savon à lessive maison.

Ajoutez 50g de savon de castille en morceaux dans l’eau chaude. Le savon commencera à se dissoudre dans l’eau. Cela provoque une eau plus laiteuse et cela est normale.

Ensuite, ajoutez le bicarbonate de soude et les cristaux de soude. Mélangez avec une cuillère en bois afin de bien les dissoudre dans l’eau chaude.

Ajoutez 50g de savon de castille en morceaux dans l’eau chaude. Le savon commencera à se dissoudre dans l’eau. Cela provoque une eau plus laiteuse et cela est normale.

Ensuite, ajoutez le bicarbonate de soude et les cristaux de soude. Mélangez avec une cuillère en bois afin de bien les dissoudre dans l’eau chaude.

Et puis, délicatement versez le vinaigre blanc. Vous verrez une réaction de mousse qui veut remonter vers le haut. Le bicarbonate de soude et le vinaigre réagissent chimiquement ensemble. Or, il faut être vigilant pour ne pas que cela déborde du contenant. Voilà pourquoi il faut un contenant plus grand que 3 Litres d’eau afin d’éviter les dégâts.

2. Mélanger au mixeur

Plongez le mixeur dans le mélanger et mélanger quelques minutes afin de faire disparaitre les morceaux de savons. Cela permettra de rendre le savon à lessive homogène.

3. Ajouter les huiles essentielles

Une fois que votre mélange est tempéré, c’est le moment d’ajouter les huiles essentielles de votre choix afin qu’elles gardent leur propriétés naturelles. Si vous mettez les huiles essentielles lorsque votre eau est encore chaude ce n’est pas si grave. Par contre, les huiles vont brûlées et perdent leur propriétés. Ce qui peut aussi diminuer l’odeur du savon à lessive maison. Or, il est préférable d’attendre quelques heures avant de les ajouter.

4. Période de séchage pour le savon à lessive maison

Une fois sur la table, ne plus toucher au contenant pour une période de 12h. Après cette période vous pouvez l’utiliser pour faire votre lessive avec votre nouveau savon à lessive maison!

Autres options pour le savon à lessive maison

Vous pouvez utiliser du savon de castille liquide, du savon noir ou de la pâte de savon de castille concentrée en remplacement du savon en barre. Ces ingrédients contiennent de la potasse (hydroxyde de potassium) et permet plus facilement d’obtenir un savon liquide uniforme. Avec le savon en barre, il se crée un dépôt sur le dessus de l’eau et vous devez le brasser à chaque usage. Par contre, cela n’affecte pas ses propriétés pour nettoyer les vêtements.

Les avantages des ingrédients naturels

Le vinaigre est un assouplissant naturel pour les vêtements et permet de diminuer la statique lors du séchage.

Le bicarbonate de soude enlève les odeurs, détachant et élimine les champignons (fongicide).

Les cristaux de soude ont des propriétés dégraissantes, détachantes et anti-bactériens.

Le savon de castille est naturel et non-nocif pour votre santé et pour l’environnement. Il est aussi très doux pour vos vêtements ce qui permet de les garder beaux plus longtemps.

Mode d’emploi du savon à lessive maison

Après la période de séchage, il se crée un dépôt de savon sur le dessus de l’eau. À chaque fois que vous utilisez le savon à lessive maison, vous devez agitez le liquide pour le rendre homogène. Par contre, n’oubliez pas que ses propriétés nettoyantes pour les vêtements restent excellentes. Utilisez une tasse de savon à lessive maison par brassée moyenne. Ajustez au besoin.

Tutoriel vidéo pour le savon à lessive maison

Publié par Laisser un commentaire

Tutoriel: tricoter un couvre Swiffer réutilisable

article-Tutoriel-comment-tricoter-un-couvre-swiffer-réutilisable-la-boite-ateliers-creatifs

Apprendre à tricoter un couvre Swiffer réutilisable à la broche

Aimeriez-vous apprendre comment tricoter un couvre Swiffer réutilisable? Oui!? Super! C’est le bon moment de suivre la tendance zéro déchet et d’apprendre à le faire vous-même. Avec ce projet, donnez un peu d’amour à notre belle planète en cessant d’utiliser des accessoires à usage unique!

Il y a plusieurs avantages à le faire soi-même :

  • Apprenez et développez vos habilités à faire quelque chose de nouveau
  • Prenez conscience de votre impact environnemental et utilisez des produits de longue durée et réutilisable
  • Offrez-vous du temps pour vous relaxer
  • Vous diminuez vos dépenses et balayez les produits à usage unique
  • Cela stimulera votre intérêt à développer d’autres projets similaires

Notions de base à savoir avant de débuter le projet

Avant de commencer le tutoriel comment tricoter un couvre Swiffer réutilisable, vous devez savoir tricoter à la broche à l’endroit, à l’envers, avec deux fils simultanément, monter vos mailles, rabattre les mailles, fermer le tricot et coudre à la main.

Vous n’avez jamais tricoté mais aimeriez apprendre comment?

Pas de panique! Nous avons ce qu’il vous faut! Nous vous suggérons de commencer du bon pied en apprenant la base du tricot. Comment apprendre les notions de base du tricot? C’est simple! Nous avons mis à votre disposition des tutoriels vidéos sur notre chaîne Youtube pour apprendre les notions de base étape par étape. Référez-vous à la fin de notre article pour avoir les liens directs des tutoriels pour apprendre à tricoter.

Projet: tricoter un couvre Swiffer réutilisable

Temps de réalisation

1-2 heures

Niveau de difficultés

Facile | Débutant

Matériel requis

Voici les matériaux que vous aurez besoin pour débuter le projet:

  • Une balle de laine format moyen ou catégorie 4 de coton 100% de marque Bernat ou à votre choix
  • Une balle de laine format moyen ou catégorie 4 scrubby de polyester 100% de Marque Red Heart ou à votre choix

    Notes: Vous pouvez aussi choisir une laine en 100% coton pour les deux choix proposés. Dans l’optique zéro déchet, le morceau en fin de vie doit pouvoir se jeter au composte. Pour se faire, il doit être composé de coton à 100% .Or, le polyester est une fibre synthétique qui ne se composte pas malheureusement. Par contre, si votre projet est fait de polyester, il est beaucoup moins dommageable pour l’environnement que des lings à usage unique. À vous de choisir !
  • Une paire de broches en bois ou métal de format 7mm ou 10 US
  • Une paire de ciseaux
  • Une aiguille à laine
  • un ruban à mesurer ou règle
  • Dimensions de votre swiffer

Étape 1 :

Monter 30 mailles. Tricoter des côtes 1/1, c’est-à-dire, une maille à l’endroit et une maille à l’envers en alternance sur 30 cm de hauteur ou 8 pouces ou selon vos mesures. Vérifiez si le nombre de mailles correspond à la largeur de votre Swiffer.

N’oubliez pas que lorsque vous tournez votre projet, le rang suivant (l’envers du tricot), vous devez procéder inversement une maille envers et une maille endroit.

Les mailles sont en nombres pairs (30 mailles), donc vous terminerez le premier rang avec une maille à l’envers (qui est l’endroit du tricot). Il faut alors commencer avec une maille à l’endroit au deuxième rang (qui est l’envers du tricot).

Étape 2 :

Avant de terminer le tricot, vérifiez si les dimensions sont proportionnelles à votre Swiffer.
Rabattre les mailles. Garder un excédent de fil de 30 cm pour coudre.

Étape 3 :

Pour la couture, plier le tricot en deux, coudre les cotés droit et gauche du tricot avec une aiguille à laine. Coudre 5 cm de chaque côté sur le dessus du tricot. Une fois cousu, cela donne une chaussette avec un trou au centre pour insérer le manche du Swiffer. Référez-vous au tutoriel vidéo ci-dessous pour bien comprendre comment procéder.

Tutoriel vidéo

Voici le tutoriel vidéo pour tricoter un couvre swiffer réutilisable

Pour connaitre les indispensables du tricot et du crochet, lisez notre article paru précédemment sur le sujet.

Dans cet article, vous apprendrez à bien choisir vos outils pour effectuer un projet. Avant de débuter un projet, connaître les indispensables vous permettra d’acheter le matériel nécessaire selon vos besoins. Vous comprendrez comment choisir les formats de laines et de broches ou crochets et tous les outils nécessaires pour tricoter.

Voici les liens pour apprendre à tricoter :

Comment monter ses mailles à la broche, point mousse et fermer le projet

Comment augmenter et diminuer les mailles d’un tricot à la broche

Comment récupérer les mailles perdues au tricot a la broche

Pour consulter nos cours en ligne :

Publié par Un commentaire

Tricoter ses linges en coton : Tutoriel

tricoter-ses-linges-à-vaisselle-ou-torchon-en-coton-la-boite-ateliers-créatifs

Comment tricoter ses linges à vaisselle ou torchon en coton au crochet tunisien

Un projet simple et pratique

Voici un projet amusant et simple pour débuter au crochet tunisien qui vous montre comment tricoter ses linges à vaisselle ou torchons en coton. Le tricot au crochet tunisien se fait seulement à l’endroit, sans avoir à tourner le travail. Par contre, il faut monter ses chaînes comme au crochet standard. Mais, la différence est que vous garderez vos mailles sur le crochet tout au long du projet.  Ainsi, vous verrez que cela ressemble à un tissage. De ce fait, vous obtiendrez un linge avec un côté abrasif  et l’autre lisse. Enfin, la finition du tricot est plus dense et offre une belle texture complètement différente que celle obtenue au crochet.

Matériel requis pour la création de ses linges

Pour tricoter ses linges à vaisselle vous aurez besoin de :

– 1 balle de laine en coton 100% grosseur moyenne ou numéro 4
– un crochet tunisien 5mm ou un crochet avec un fermoir à broche disposé au bout
– une aiguille à laine
– une paire de ciseaux

Étapes de création pour tricoter ses linges

Temps de création d’environ 1h

Étape 1: Pour commencer, montez 40 chaînes avec votre crochet pour tricoter la base du linge à vaisselle.

Étape 2 : Ensuite, crochetez une chaîne à la suite de l’autre, de droite à gauche, en passant le crochet par dessus et à travers la chaîne. De ce fait, allez récupérer la corde en-dessous, la faire passer à travers la chaîne avec le crochet vers vous. Finalement, terminez la première chaîne en récupérant la corde par-dessus avec le crochet et la passer à travers la chaîne qui est sur le crochet. Ainsi, vous avez alors effectué votre première chaîne tricotée en maille simple. Répéter tout le rang.

Étape 3 : Or, vous devez procédez de la même façon qu’à l’étape 2 mais de gauche à droite. Enfin, votre base est créée. Vous procèderez de la même façon (tricoter en chaine simple) pour fermer votre travail lorsque vous aurez atteint la hauteur désirée.

Les prochaines étapes seront sur deux rangs et se répèteront tout le travail pour tricoter vos linges

Étape 4 : Maintenant, votre rang se tricote différemment du précédent (de droite à gauche). Vous devez récupérer chaque chaine avec votre crochet ( la première ne sera pas tricoter tout le projet)  sur le dessus du travail. De plus, passez la laine sur le crochet, la faire traverser la chaine et la laisser sur le crochet. Répétez tout le rang. finalement, arrivé à la fin du rang, vous devez passez à travers la chaîne et effectuer un chaine simple et la garder sur le crochet.

Étape 5 :  Ici, votre deuxième rang qui se tricote différemment du précédent(de gauche à droite). La dernière chaîne simple est sur votre crochet. Vous devez passer le fil sur le crochet, tirer le fil à travers les deux prochaines chaînes. Enfin, répétez ce mouvement tout le rang jusqu’à ce qu’il ne vous reste plus de chaîne sur votre crochet.

Étape 6 : Répétez l’étape 4 et 5 tout le projet jusqu’à une hauteur de 20 cm environ ou la hauteur que vous désirez. Si vous aimeriez un format rectangulaire, continuez jusqu’à la hauteur voulue. Ce patron devrait vous donner un format carré de 20×20 cm environ. Le résultat donne un format standard de linge ou torchon.

Étape 7 : Une fois la hauteur obtenue, vous devez fermer le tricot. Il se fermera de droite à gauche en tricotant chaque chaîne de simple comme vous l’avez fait au début du projet. À la fin de la dernière chaîne,  couper le fil d’une longueur de 30 cm. Faire un noeud double et cacher le fil avec une aiguille à laine à l’arrière du projet. Vous aurez ainsi tricoté votre premier linge au crochet tunisien!

Visionnez notre tutoriel pour apprendre comment tricoter vos linges à vaisselle ou torchon en coton

Je vous invite à visionner le tutoriel vidéo qui vous montre touts les étapes comment tricoter ses linges à vaisselle ou torchon en coton. Vous pourrez visionner à votre rythme les étapes de création ce qui pourra faciliter votre apprentissage!

Comment-tricoter-ses-linges-à-vaisselle-ou-torchon-en-coton-la-boite-ateliers-créatifs-tutoriel-video

Bon tricot et amusez-vous bien!

Linges à vaisselle sur notre boutique en ligne

Si jamais vous réalisez que le crochet tunisien n’est pas pour vous alors, nous avons offrons des linges à vaisselle en paquet de 2 sur notre boutique en ligne.

linge-vaisselle-paquet2-la-boite-ateliers-creatifs

Cours crochet tunisien débutant 2

cours-crochet-tunisien-debutant-2-la-boite-ateliers-creatifs

Publié par 3 commentaires

Faire des tawashis zéro déchet : Tutoriel

faire-des-tawashis-zero-dechet-la-boite-ateliers-creatifs

Comment faire des tawashis zéro déchet

Les tawashis c’est quoi?

Faire des tawashis est une belle façon de récupérer. Son origine provient du Japon. Les tawashis étaient traditionnellement fabriqués à partir de palmier à base de chanvre pour ensuite être utilisés comme éponge à récurer.

Aujourd’hui, les tawashi sont une alternative zéro déchet aux éponges commerciales. C’est une solution pour éviter d’acheter des éponges commerciales. Surtout,  lorsqu’on réalise qu’elles ne sont pas récupérables et surtout dommageables pour l’environnement.

Or, l’idée est de récupérer des tissus désuets comme des chaussettes et de les tisser en éponge en leur donnant une seconde vie. Alors, une bonne action pour la planète et on évite de jeter en donnant une seconde vie aux objets.

Donner une seconde vie à nos vieilles chaussettes pour faire des tawashis

De ce fait, pour faire des tawashis, vous pouvez déjà envisager de mettre de côté les chaussettes solo ou celles qui sont trouées. Ainsi, elles seront coupées en bandes uniformes et tissées pour créer ses tawashis! Vous pouvez aussi faire des tawashis avec des « leggings » ou bas-collants.

Aussi, l’option de récupérer des t-shirts est intéressante. Il suffit de les couper en bandes et de les coudre en anneaux pour former un élastique. Évidemment, cette dernière façon demande plus de temps. Mais, elle permet de récupérer tout ce qui serait normalement mis aux poubelles. Peu importe le moyen, il vous faut des élastiques d’environ 6 pouces une fois étirés.

Créer son métier à tisser c’est facile !

Vous pouvez créer un petit métier à tisser en utilisant des matériaux accessibles à la maison. Par conséquent, ce métier à tisser vous aidera à faire des tawashis zéro déchet et pour tout autre usage de tissage futur.

Dans le tutoriel vidéo, nous vous suggérons 4 façons de créer vous-mêmes votre métier à tisser selon vos besoins. Vous pouvez créer à partir :

  • d’un carton ondulé 6×6 pouces provenant d’une boite
  • d’une boite 6×6 pouces et de 24 épingles à linge
  • d’un canevas (toile à peindre) où vous retirez la toile pour garder seulement le cadre de bois
  • d’un cadre photo en bois en y ajoutant des petits clous (quantité de 40 minimum selon le format du cadre choisi)

SI vous désirez garder votre métier à tisser pour plusieurs usages alors, je vous suggère la dernière méthode. Mais, si vous désirez simplement essayer la technique pour le plaisir, le carton ondulé ou la boite et les épingles feront amplement le travail.

Comment faire des tawashis?

Il est plus facile de montrer comment faire des tawashis zéro déchet en vidéo que par écrit. Ici, je vais tenter de vous expliquer brièvement le fonctionnement. Premièrement, pour faire des tawashis, il vous faut un métier à tisser et des bandes élastiques.

Or, vous pouvez créer le métier à tisser ou vous en procurer un neuf. Mais, j’aime bien montrer aux gens comment le faire soi-même. Ainsi, le projet devient encore plus enrichissant de cette façon! Vous devez couper vos chaussettes en bandes. Par la suite, elles seront disposées d’un clou à l’autre verticalement et horizontalement.

Aussi, il faut que les bandes s’entrelacent en les passant par-dessus, ensuite par-dessous pour bien grouper chaque élastique. De ce fait, cela crée une trame de tissage.

À la fin, vous devez fermer le projet en passant chaque bande une dans l’autre à tour de rôle. Finalement, vous terminez avec un noeud pour bien fermer le projet et éviter qu’il ne se défasse.

Je vous invite à regarder le tutoriel vidéo ci-bas dans l’article afin de mieux comprendre les étapes de création.

Faire des tawashis est une belle activité à faire en famille!

Cette activité est une belle opportunité pour faire des tawashis en famille et de tisser des liens (jeu de mots haha). Avec un peu d’aide, les enfants pourront faire tout le processus avec vous. Ainsi, ils pourront répéter l’expérience quand il le faut. Aussi, ils comprendront l’importance de récupérer et de ne pas jeter leur bas troués! ILes enfants développeront leur dextérité fine et auront beaucoup de plaisir à utiliser leurs tawashis ! Plaisir garanti!

Tutoriel vidéo pour faire des tawashis et métier à tisser

Vous pouvez aussi visionner notre tutoriel vidéo pour suivre les étapes du projet plus facilement.

tutoriel-video-tawashi-zero-dechet-la-boite-aetliers-creatifs4

Voici d’autres articles à lire sur le zéro déchet :

Le zéro déchet c’est quoi?
Pourquoi La Boîte ateliers créatifs a pris le virage zéro déchet?

Découvrez nos produits zéro déchet

Publié par 18 commentaires

Le zéro déchet c’est quoi?

article-cest-quoi-le-zero-dechet-la-boite-ateliers-creatifs-5808

Le zéro déchet c’est quoi?

Dans le dernier article, j’ai expliqué pourquoi La Boîte ateliers créatifs a pris le virage zéro déchet. Aujourd’hui, je fais un bref résumé de ce qu’est le zéro déchet et les raisons qui poussent les gens à prendre cette avenue.

Des idées de création zéro déchet

C’est aussi un sujet que j’intègrerai dans mon blog pour des idées de création à faire à la maison et d’offrir des solutions pour l’appliquer dans votre quotidien. Aussi, il y aura beaucoup de DIY (le faire soi-même), des idées de recyclage, de donner une seconde vie aux matériaux, d’utiliser la récupération lors du processus de création, des recettes de cosmétiques et produits ménagers naturels en harmonie avec l’environnement et votre santé, des activités et projets à faire en famille et bien plus encore!

Le zéro déchet en résumé

Plusieurs raisons poussent les gens à faire des changements dans leur quotidien. Or, le principe de base du zéro déchet est de réduire son impact de consommation en produisant le moins de déchet possible. C’est une façon de consommer intelligemment. De ce fait cela permet de prendre sa responsabilité envers son impact écologique personnel et social.

Les principales lois du zéro déchet

Le zéro déchet se base sur des lois simples et réalisables qui commencent par la lettre R.
En français, on peut constater les principes de :

– Réduire
– Réutiliser
– Refuser
– Recycler
– Responsabilité ( je l’ajoute car il est important mais souvent absent sur l’internet)
– Composter (lui il n’a pas de R mais est important et fait parti des lois)

En résumé, le zéro déchet c’est de Réduire sa consommation, ses déchets et son impact environnemental de façon Responsable. Aussi, Refuser ce qui est à notre avis « sur-emballé » ou qui n’offre pas la possibilité d’acheter en vrac. En outre, Refuser les sacs de plastique en apportant les votre ou ceux en tissus Réutilisables. Enfin, acheter des produits qui sont Réutilisables et qui durent dans le temps.

Quand il n’est pas possible d’avoir un produit sans déchet qui succède son achat ou que nous n’avons pas d’autres possibilités alors, il faut favoriser des produits qui seront Recyclables. Et finalement, le Composte est une belle façon de Réduire les déchets ménagers et peut être Réutilisé pour enrichir le sol ou le jardin de votre demeure.

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à faire des recherches afin d’avoir de judicieux conseils et d’intégrer le zéro déchet progressivement dans votre quotidien. Sinon, soyez assurés que je vous offrirai des idées en lien avec les arts et la création sur ce sujet.

Les raisons du virage zéro déchet

Les raisons du virage zéro déchet sont nombreuses et je ne pourrai pas toutes les élaborer mais je vais vous faire part de certaines d’entres-elles qui m’ont frappé dans mon quotidien.

Les changements climatiques

Les preuves suffisent abondamment ces derniers temps pour réaliser qu’il y a un problème en ce sens. Le zéro déchet est à la mode présentement parce qu’il y a des inquiétudes face à notre environnement.

De ce fait, simplement l’été qui vient de passer avec des chaleurs intenses, la violence des orages ou des tempêtes et des changements radicaux de température prouvent qu’il y a un dérèglement à ce niveau. Mais, si on observe la fonte des glaciers, et tous les changements mondiaux, il y a de quoi à faire réfléchir.

Ici, Le National Geographic en démontre énormément ainsi que les nombreuses statistiques et données recueillies aux cours des dernières années par Green Peace.

« Les cris d’alarme des scientifiques sur les changements climatiques se font de plus en plus pressants. La Terre se réchauffe à une vitesse jamais vue dans sa longue histoire. La banquise s’étiole rapidement. Les océans vont se gonfler de plusieurs mètres. Les tempêtes vont gagner en violence. Selon les prévisions, la demande en énergie va doubler d’ici 2050. Si l’humanité ne modère pas son appétit, la température de la planète pourrait augmenter de 6 °C d’ici l’an 2100. »

Voici un extrait de l’article  Le climat: Où en sommes-nous?  sur Radio-Canada le 21 octobre 2018  avec des statistiques assez alarmantes venant de la sortie du cinquième rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

Les polluants toxiques dans l’air et sur la nourriture

Outre les changement climatiques, il y a aussi la sensibilisation par rapport aux produits ménagers que nous utilisons dans la maison. Par expérience, la forte odeur des produits ménagers et des « purificateurs d’air » m’ont toujours créé des problèmes respiratoires. Pensant durant un bon moment comme tous que c’est parce que cela nettoie en profondeur, j’ai vite constaté que plusieurs articles ont été écrit sur le sujet. Ils expliquent que l’air de la maison serait plus dangereuse pour notre santé en utilisant des produits ménagers commerciaux. Donc, il y a plusieurs personnes sensibles à ce sujets et qui décident d’entreprendre la création maison de leur produits nettoyants naturels zéro déchet.

Voici un autre article publié par Radio-Canada le 2 mars 2018  Les produits ménagers plus dangereux que prévu pour la santé et l’environnement qui explique le sujet.

Tout cela sans compter les pesticides que nous retrouvons sur notre nourriture et dont certaines études commencent à voir le jour sur les impacts sur notre santé depuis leur implantation. Les gens commencent à s’intéresser aux aliments bio et aux produits non-transformés afin de réduire les risques pour leurs santé.

Chose que je ne comprendrai jamais, avoir permis d’utiliser des produits sans avoir étudié les répercussions avant de les mettre sur le marché! Bref, simplement regarder la première jurisprudence contre Monsanto face à un homme qui a réussi à prouver que son cancer incurable est dû à l’usage des pesticides.

Voici un article du Journal de Montréal sur le sujet en date du 22 octobre 2018 Procès Monsanto: Dommages et intérêts réduits à 78 millions de dollars

Les continents de plastique dans l’océan

Une image vaut milles mots! Je suis allée à l’aquarium de Québec cet été avec ma mère et sur le site nous retrouvons des panneaux expliquant les « continents de déchets » dans le monde. Aussi, il y a d’autres informations concernant l’impact sur l’environnement, sur les animaux et sur le temps de décompositions des déchets. Cela porte à réfléchir! Or, il n’est pas étonnant que les gens prennent les moyens pour Réduire leur consommation en utilisant des produits qui sont zéro déchet et ainsi réduire leur impact sur l’environnement.

Les continents de plastique dans l’océan

2018-photo-oceans-de-dechets-de-plastiques-aquarium-qc
Photo prise à l’Aquarium de Québec l’été 2018

Durée de vie des Déchets
decomposition-dechet-de-reponseconso

image de Réponse Conso trouvé sur Pinterest

La disparition des espèces animales

Autre fait, 60% des espèces animales sont en train de littéralement disparaître de la Terre! C’est terrible! C’est énorme! Cela porte à réfléchir grandement et se questionner sur comment nous pourrions rétablir l’écosystème.

Je vous laisse le soin de lire l’article  La Terre a perdu 60% de ses animaux sauvages en 44 ans de La Presse publié le 29 octobre 2018

Avez-vous remarqué que les abeilles et les merveilleux papillons l’été se faisaient rares? Moi, j’en ai pris conscience cette été, car la pollinisation de mon jardin fut un flop total! Encore dernièrement,  je lisais un autre article de La Presse sur LA DISPARITION DES INSECTES .

Économiser de l’argent avec le zéro déchet

Ce qui est merveilleux avec le zéro déchet est, non seulement l’aide que nous offrons envers l’environnement et notre santé globale, mais aussi les économies magistrales que nous bénéficions. Évidemment, il faut un certain temps d’adaptation et de changement dans notre mode de vie pour en ressentir les avantages. N’empêche que cela est un point important dont plusieurs d’entre-vous aimeraient garder leur argent pour des projets plus intéressants ou faire des économies afin de prévoir les rebonds de la vie.

Sensibiliser les gens à prendre le virage zéro déchet

Je répète que mon but n’est pas de vous « convertir » au zéro déchet mais bien de vous sensibiliser à l’impact de nos gestes quotidien. Je dois avouer qu’après cette lecture vous aurez surement envie de faire votre part et de diminuer votre impact pour notre merveilleuse Planète que nous avons trop longtemps négligé à des fins de consommation excessive! J’espère que mes prochains articles de création vous donneront le goût de poursuivre vers une voie plus écologique!

Voir nos produits zéro déchet

Publié par Un commentaire

Pourquoi La Boîte ateliers créatifs a pris le virage zéro déchet?

produits-zero-dechet-la-boite-ateliers-creatifs

Pourquoi La Boîte ateliers créatifs a pris le virage zéro déchet

 

Il y presqu’un an déjà que j’ai pris la décision de non seulement créer des produits zéro déchet mais aussi de le mettre en pratique dans mon entreprise La Boîte ateliers créatifs. Ce fut parfois des choix déchirants où je devais penser à long terme ou à défaut de ne pas avoir les matériaux nécessaire dans mon quartier, je devais acheter des produits emballés et neufs. Par contre, il faut faire le changement progressivement et certaines limites arrivent de toute évidence en cours de route. Mais, je crois que je peux vous dire que l’aventure se déroule bien jusqu’à présent haha!

 

Une conscience sociale

Je crois que d’expliquer ce qu’est le zéro déchet, pourquoi prendre le virage et aussi comment le mettre en pratique dans notre quotidien, vise à ouvrir une conscience sociale envers notre consommation mais aussi pour l’avenir de nos enfants et de notre environnement. Vous comprendrez mieux pourquoi j’ai décidé de faire ma part socialement autant au niveau de mon entreprise que de mon mode de vie à la maison.

Montrer l’exemple et en tirer de grands bénéfices

Je veux non seulement montrer l’exemple mais aussi en tirer de grands bénéfices à long terme comme : épargner, être dans un environnement sain, moins encombrée, moins de maladie, moins de pollution, une meilleure qualité de vie qui vise sur la qualité et non la quantité, de faire moi-même mes produits, accessoires et autres selon mes capacités, de faire un produit de A à Z en prenant conscience de chaque étape, de mettre de la beauté sur un meuble ou objet qui s’est défraîchit, me sentir moins dépendante de la consommation, de me rendre à l’essentiel vers des valeurs qui me sont chères.

Un engouement vers des produits zéro déchet faits à la main

Une des raisons première pourquoi j’ai débuté le zéro déchet c’est que j’ai vu un engouement vers des produits faits mains qui ne se trouvent pas encore sur les tablettes des magasins. Il y a une demande croissante envers ce type de produit qui ne cesse de croître et je suis heureuse de constater ce changement. C’est agréable de voir les gens encourager localement les produits zéro déchet. Non seulement ces produits mais, cette année, plusieurs personnes de mon entourage avaient comme thématique d’échange de cadeau: Fait au Québec. Avouez que c’est vraiment génial ! Il y a tellement de talent ici que je trouve cela formidable.

Avoir les capacités et l’équipements pour créer des produits zéro déchet à la maison

La seconde raison pourquoi j’ai pris le virage vert, c’est que j’étais vraiment pauvre même si j’ai une entreprise, certain se diront « Bien voyons, c’est impossible ca! » Oui mon ami c’est possible haha! Désolée de décevoir les visons préconçues de l’entrepreneur moderne mais LA RÉALITÉ est que l’ont investi TOUT ce que l’on peut dans nos rêves et puis parfois on fait de bons choix et parfois non. Bref, je ne veux pas rentrer dans les détails ici mais, sachez que mes investissements aussi petits qu’ils soient, autant en temps qu’en argent, vous les retrouvez dans ce projet que je chérie depuis presque 3 ans! J’en viens au fait que, ayant toutes les capacités et équipements pour me débrouiller et m’autosuffir, j’ai conçu les produits zéro déchets en voulant d’abord les essayer pour moi-même. Je voulais que le produit soit à la hauteur de mes attentes en me débrouillant avec ce que j’ai et mélangeant tout cela avec mes talents!

Ce n’est pas une mauvaise chose d’apprendre à faire les choses soi-même

J’en viens à la conclusion que j’ai passé une bonne partie de ma vie à me débrouiller avec ce que j’avais et je réussissais à créer un produit fini quand même assez incroyable pour les ressources que j’avais. Alors, je me dis, si les gens manquent d’idées pour créer et l’intégrer à leur quotidien, je suis une grosse marmitte à idées qui ne cesse de bouillir et de vouloir explorer! Bref, je voulais simplement vous dire que mon but n’est pas de vous initier au zéro déchet mais d’en prendre conscience et parfois ce n’est pas une mauvaise chose d’apprendre à faire les choses soi-même. On devient vraiment gagnant et autonome de ces apprentissages!

 

Plusieurs raisons poussent à faire les changements vers le zéro déchet

Je vous expliquerai dans un prochain article ce qu’est brièvement le zéro déchet et pourquoi les gens s’y adonnent. Plusieurs raisons poussent à faire ces changements comme les changements climatiques, les polluants toxiques, le sixième continent de plastique gros comme le Québec dans l’Océan Pacifique, 60% des espèces animales sont en train de littéralement disparaître de la Terre, que le plastique prends 250 ans à se désintégrer dans la nature, une raison pour économiser de l’argent aussi et bien d’autres ! Bref, un sujet qu’on peut élaborer sur des heures! Je m’arrête ici pour aujourd’hui!

Véronique Léonard
Propriétaire

 Voir nos produits zero dechet