Publié le

Tricot et crochet : Les indispensables pour bien commencer

article-tricot-et-crochet-les-indispensable-la-boite-ateliers-creatifs-blog

Tricot et crochet : Les indispensables pour bien commencer

 

Les broches et les crochets

Les broches et les crochets sont les outils de base pour tricoter. Ces outils sont toujours annotés de mesures métriques (mm) ou américaines (US). On peut comparer cela aux valeurs métriques d’une règle qui sont en cm ou millimètres et la valeur américaine (son équivalence) en pouces. C’est exactement la même chose pour la cuisine les onces, les grammes, les millilitres, les tasses, etc.

Pour le tricot, plus la mesure est petite et plus  l’outils est petit. Donc, vous utiliserez une laine qui sera proportionnelle avec ce choix.  Par exemple, si vous choisissez une paire de broche ou un crochet de grosseur 8mm ou sont équivalence  qui est de 11US, vous aurez besoin d’une laine de format moyen de catégorie 5. Ce format est l’idéal pour un débutant : un format facile à manipuler pour apprendre les notions de bases.

Il y a une multitude de choix disponibles sur le marché dont certains types ont des avantages et d’autres des inconvenants. Pour faciliter votre choix, je vais vous énumérer les principaux ainsi que les particularités de chacun.

Broches ou crochets en métal

Avantages
Ils sont rigides et faciles à manipuler, résistants et durent longtemps, glissent facilement et la laine reste belle lors du tricot. Ils se récupèrent.

Désavantages
Ils sont parfois lourds et fatiguent plus facilement les mains lors de la création de l’ouvrage. Ils peuvent plier si l’on tricote trop serré et sont difficiles à replacer.

Broches ou crochets en plastique


Avantages
Ils sont abordables, souples et sont parfaites pour quelqu’un qui s’initie au tricot en pratiquant des mailles, chaines, rangs et les techniques de bases.

Désavantages
Ils sont faciles à casser, mous et rendent le travail plus difficile à exécuter, moins de constance et des imperfections dans le tricot. Ils sont récupérables mais dommageable pour l’environnement prenant 250 ans à se décomposer s’ils ne sont pas recyclés.

 

Broches ou crochets en bois

Avantages
Ils sont faciles à manipuler, glissent facilement, léger et durables. Ils sont naturels et se compostent.

Désavantages
Ils sont faciles à casser, peuvent courber avec l’humidité de l’air ou avec le temps ou même êtres déjà inclinés à l’achat, peuvent briser la laine à cause des petits morceaux accrochants qui se détachent du bois.

 

Autres types de broches ou crochets

D’autres outils de tricot se retrouvent dans les trois catégories énumérées précédemment. Il existe des aiguilles circulaires dont les embouts sont plus petits et reliés à l’aide d’un fil de plastique ou de métal. Cela permet de faire de plus gros ou grands travaux comme par exemple une couverture de lit et d’alléger les mains. Aussi, cela offre la possibilité de tricoter plus rapidement car les mains sont plus rapprochées. Autre utilité, les broches circulaires sont souvent utilisées pour tricoter de façon continue un ouvrage en cercle d’où le terme circulaire.

Lorsqu’il n’est pas possible avec ces aiguilles, il existe des aiguilles à doubles pointes qui permettent de tricoter aussi en cercle. Elles sont plus faciles à manipuler dû à leur petites tailles et elles n’ont pas de fermetures à chaque extrémités. Évidemment, elles sont plus difficiles à utiliser car il faut beaucoup de pratique avant de comprendre le processus. C’est pourquoi certains préfèrent les aiguilles circulaires avec corde. Par contre, les doubles pointes sont plus faciles à utiliser lors de travaux plus petits comme les bas ou les chapeaux pour enfants.

 

Au niveau du crochet, il existe une multitude de choix similaires à ceux du tricot dont un ajout de corde pour créer des oeuvres de plus grands formats et des crochets plus allongés qui se nomme crochet tunisien et qui est une technique différente de crochet standard. Il y a aussi les tricotins qui sont des supports ronds, carrés ou même rectangulaires dont plusieurs  pointes sont redressées et où l’on tricote à l’aide d’un crochet pour passer les fils de laine par-dessus les précédentes. Ils peuvent aussi servir à créer des cordes dont l’outil porte un nom différent comme queue de rat  ou icord.

 

La laine et ses composantes

etiquette-balle-de-laine2

La composition de la laine

Les balles de laine sur le marché sont majoritairement fait à partir de fibres synthétiques comme l’acrylique, le nylon et le polyester. Elles sont plus abordables, faciles à trouver, douces, résistantes, moins absorbantes et il y a beaucoup plus de choix autant dans les couleurs que pour les textures.

Pour ce qui est des fibres naturelles comme la laine de mouton 100%, la laine d’alpaga, le coton et le bambou, elles sont plus difficiles à trouver, coûtent plus cher que les synthétiques mais elles sont durables, absorbantes, chaudes, résistantes et biodégradables. Par contre, elles demandent plus de soins pour l’entretient,  peuvent se briser plus facilement, demande un nettoyage à la main et un séchage à plat afin de garder leur éclat.

Il existe aussi une gamme très variée de laines qui mélange ces deux catégories de fibres synthétiques et naturelles ce qui permet d’avoir les avantages des deux cotés. Le choix de laine dépend évidemment du projet et de l’usage que vous en ferez.

Les grosseurs ou catégories de laine

Les laines se choisissent selon la grosseur des broches ou du crochet utilisés dont je reviendrai plus loin. Comme vous pouvez le voir sur l’étiquette de la balle de laine, il y a un numéro (qui varie de 1 à 6) qui signifie la catégorie de la grosseur de laine et aussi sont appellation (extra fin, fin, petit ou légère, moyen, gros, très gros, super gros). Donc, quand vous désirez faire un tricot mince, vous utiliserez une laine de catégorie 1-2 ou 3 (extra fin, fin, petit ou légère) et qui demandera plus de minutie et de temps. À l’opposé, pour un travail plus épais et rapide d’exécution, vous utiliserez une laine de catégorie 4-5-6 et plus (moyen, gros, très gros, super gros) pour réaliser votre projet.

La quantité de laine

La quantité de laine requise varie d’un travail à un autre. Si vous utilisez des patrons, normalement le nombre de balles ou le poids de laine nécessaire pour sa réalisation sont indiqués. Par contre, si vous n’êtes pas certains de la quantité requise, je peux quand même vous guider selon le projet. Au fil du temps, vous apprendrez à savoir comment bien établir votre quantité de laine requise et de toujours prévoir un surplus de laine pour les imprévus.

À titre indicatif, voici le nombre de balles de laine format moyen requises pour un projet : 

Une balle de laine : une paire de mitaines, une paire de pantoufles, une tuque pour enfant, un cache-cou pour adulte, une paire de bas enfant.
Deux balles de laine : une tuque et un cache-cou pour adulte, une paire de bas adulte, une tuque et cache-cou pour enfant.
Trois balles de laine: un ensemble tuque mitaines cache-cou pour enfant, une couverture pour bébé, une tuque une paire de mitaines et un cache-cou pour adulte.
Quatre balles de laine: un ensemble tuque mitaines cache-cou pour adulte, un poncho ou veste pour enfant, une taie d’oreillers format moyen.
Cinq balles de laine et plus: un chandail ou veste pour adulte, une jetée pour le lit ou divan, des bas pour toute la famille.

 

La couleurs et les lots ou tirage de la laine

Chaque balle de laine a une couleur précise ou appellation de cette dernière. Pour la photo ici présentée, la couleur se nomme « menthe« . La plupart du temps, il y a aussi un numéro de lot ou de tirage. Cela signifie que les laines ont été faites au même moment et contiennent la même quantité de couleur ou de teinture. Alors, lorsque vous achetez de la laine pour un projet, essayez de les acheter tous au même moment pour que la couleur et le lot soient uniforme. Il arrive souvent que nous ne prévoyons pas assez de laine et devons retourner s’en procurer. Ainsi, nous constatons qu’il y a une différence de la couleur et du lot et que l’uniformité de notre projet en est affectée. Alors, prévoyez de vous procurer votre laine en bonne quantité et tous au même endroit.

Choisir la bonne grosseur de laine, de broches ou  de crochet

Les étiquettes des laines fournissent normalement les indications pour bien choisir la laine selon la grosseur de broches ou du crochet que vous avez et vis versa. Afin de comprendre l’étiquette, vous avez toujours un endroit où l’on suggère le format des broches ou du crochet soit en mm ou en US (un ou l’autre ou les deux) nécessaires pour ce type de laine. À l’inverse, si vous aimez ce type de laine, vous pouvez savoir si vous avez les broches adéquates pour faire le projet à la maison.

Si vous désirez des détails plus élaborés sur ce point,  je vous invite à regarder la vidéo à la fin de ce texte qui explique toutes les notions énumérées ici.

 

Autres accessoires pratiques à utiliser

Règle à tricot ou Jauge à tricoter :  permet de calculer la grosseur des broches ou crochet, de faire la conversion en mm et US.
Ruban à mesurer : permet de mesurer votre projet (nécessaire)
Calculateur de rangs : permet de savoir à quel rang vous êtes rendus durant votre projet au lieu de l’écrire sur une feuille.
Ciseaux : permet de couper les fils de laine (nécessaire)
Aiguille à laine : permet de cacher les fils de laine à la fin d’un projet ou de coudre des pièces ensemble (nécessaire)
Marqueur, anneau, cadenas : permet de marquer les endroit précis du travail lors d’un changement de point ou de réduction ou augmentation de mailles ou chaînes.
Fermoirs ou protecteurs : permet de ne pas perdre le projet et de le maintenir en place (parce que les projet se défont si l’on tire sur les fils lorsqu’ils ne sont pas terminés)
Épingles à laine : permet de mettre des mailles ou chaînes en attente, permet de mettre un projet en attente pour utiliser les broches ou crochet pour un second projet.
Patron : permet d’exécuter un projet avec toutes les explications et les étapes de réalisation. Un apprentissage des abréviations et des termes de tricot sont nécessaires pour lire les patrons. Les patrons en anglais et ceux en français n’utilisent pas les même termes.

Quelques conseils pratiques avant de commencer un projet

Lorsque vous débutez un nouvelle apprentissage comme le tricot, il est nécessaire d’apprendre les notions de base comme :comment tenir les broches ou le crochet, monter des mailles ou des chaînes, tricoter à l’endroit et à l’envers, apprendre les diminutions et augmentations de chaînes ou mailles, pratiquer et pratiquer encore et toujours avant de se lancer dans un patron ou un projet, faire des échantillons ou des tests de quelques mailles, chaînes, rangs, de points. Aussi, essayez avec des broches ou crochet de format 8mm et plus et des laines équivalentes pour pratiquer ce sera plus facile. Lorsque vous vous sentez prêts à commencer, favorisez de petits projets et augmentez au fil du temps le niveau de difficultés. Plus vous serez bons, plus vous pourrez diminuer les formats de broches ou de crochet car cela est plus difficile et demande plus de technique. Les patrons sont plus difficiles à lire pour certains donc misez sur des vidéos ou tutoriels que vous pouvez visionner quand bon vous semble et revenir en arrière si le besoin est. Il faut beaucoup de patience, de détermination et de pratique!

Bon tricot à tous!

Vidéo complète des explications :
https://www.youtube.com/watch?v=RCnPu8TUgGU

tutoriel-video-youtube-tricot-et-crochet-les-indispensables

 

Découvrez tous nos cours en ligne de la Boîte ateliers créatifs pour apprendre le tricot ou le crochet à votre rythme:
https://www.laboiteatelierscreatifs.com/categorie-produit/cours-en-ligne/

cours-tricot-au-crochet-debutant-1-la-boite-ateliers-creatifs cours-crochet-tunisien-debutant-2-la-boite-ateliers-creatifs

Publié le

Un artiste ça mange quoi?

article-un-artiste-ca-mange-quoi-la-boite-ateliers-creatifs

Un artiste ça mange quoi?
Brisons les stéréotypes

Ce que la société pense d’un artiste

La plupart d’entre-vous croient qu’un artiste est un être tourmenté qui propulse ses émotions et s’exorcise par l’art thérapie ! Une personne qui ne vit pas très riche et qui dénonce les coupures de subventions du gouvernement. Ou, pire encore, un être marginal qui se tient en retrait de la société et qui s’habille de façon très colorée.

Mais non! Je blague ! Ce genre de suppositions sont des préjugés et je suis ici pour les abolir et faire tomber une à une les barrières mentales d’une ignorance collective face aux stéréotypes.

 

Un peu de philosophie pour comprendre

Un cours de philosophie à l’université m’a fait comprendre que les définitions du dictionnaire donnent l’essence d’un mot soit la définition la plus exacte et précise possible. Voyons voir ce que le dictionnaire pense du mot « artiste« .

 

ARTISTE 

Selon le dictionnaire.com

 » Nom commun

Quelqu’un qui crée de l’art, comme profession ou comme passe-temps.

(Par extension) Quelqu’un qui est habile dans une certaine discipline.

(Péjoratif) Par antiphrase ou ironie, quelqu’un considéré comme oisif, marginal ou asocial, voire de fou.(Argot polytechnicien)

(Désuet) Préparateur dans un laboratoire de chimie. »

http://www.le-dictionnaire.com/definition.php?mot=Artiste

Une deuxième définition est toujours intéressante pour comparer. Allons-y !

Selon le dictionnaire Larousse en ligne

ARTISTE

« nom

(latin médiéval artista, du latin classique ars, artis, art)

Personne qui exerce professionnellement un des beaux-arts ou, à un niveau supérieur à celui de l’artisanat, un des arts appliqués.

Vieux. Personne dont le mode de vie s’écarte délibérément de celui de la bourgeoisie ; non-conformiste, marginal.

Personne qui a le sens de la beauté et est capable de créer une œuvre d’art : Une sensibilité d’artiste.

Personne qui interprète des œuvres théâtrales, cinématographiques, musicales ou chorégraphiques : Artiste dramatique.

Personne qui fait quelque chose avec beaucoup d’habileté, selon les règles de l’art : Travail d’artiste.

Familier. Bon à rien, fantaisiste. »

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/artiste/5584#vzGmZzAm9o516cfe.99

Alors c’est quoi un artiste?

Personnellement, je préfère la première définition ! La deuxième différencie l’artiste (professionnel des arts) et l’artisan (personne qui exerce des loisirs créatifs artistiques). On dirait une définition de l’époque médiévale!

Pour ma part, un artiste est un créateur, quelqu’un qui a un talent artistique et qui l’exploite, qu’il gagne sa vie ou non avec et qui a du plaisir à le faire ! Que ce soit comme loisirs ou comme travail à temps complet, un artiste reste un artiste peu importe la notoriété ou les études faites.

 

Le marginal revient souvent

Comme nous pouvons le voir, les idées préconçues du marginal reviennent. Quelqu’un qui agit hors normes, qui ne suit pas un standard établi. Vraiment? Il a peut-être l’esprit plus ouvert au monde non ? Son imaginaire est fort présent et il s’en sert pour imager son univers créatif.

 

Et si tout le monde était artiste?

Si je vous dis que tout le monde est créatifs? Regardez par exemple les enfants. Ils créent des amis imaginaires, inventent des jeux, des chansons, des histoires et ne cessent de s’émerveiller devant la beauté du monde. Un artiste c’est un enfant qui n’a pas perdu sa perception du monde qui l’entour, c’est un adulte qui a garder ses yeux d’enfants. Donc, si vous désirez vous émerveiller à chaque jour, vous devez avant tout faire tomber les barrières que nous a imposé la société ainsi que notre éducation.

Ça mange quoi un artiste?

Alors ça mange quoi un artiste? Ça mange toute chose qui peut éveiller les sens et vous remplir de bien être ! C’est beau n’est-ce pas? C’est de se donner la chance d’observer et d’admirer la beauté qui nous entour. C’est de l’intégrer dans notre quotidien.

Venez admirer et encourager les merveilleuses oeuvres d’ artistes d’ici sur notre boutique en ligne

beta-par-veronique-leonard-22-x-28-x-1-5-poucesglowing-deer-par-veronique-leonard-20-x-20-x-1-5-pouces

 

Publié le

Le zéro déchet c’est quoi?

article-cest-quoi-le-zero-dechet-la-boite-ateliers-creatifs-5808

Le zéro déchet c’est quoi?

Dans le dernier article, j’ai expliqué pourquoi La Boîte ateliers créatifs a pris le virage zéro déchet. Aujourd’hui, je fais un bref résumé de ce qu’est le zéro déchet et les raisons qui poussent les gens à prendre cette avenue.

Des idées de création zéro déchet

C’est aussi un sujet que j’intègrerai dans mon blog pour des idées de création à faire à la maison et d’offrir des solutions pour l’appliquer dans votre quotidien. Il y aura beaucoup de DIY (le faire soi-même), des idées de recyclage, de donner une seconde vie aux matériaux, d’utiliser la récupération lors du processus de création, des recettes de cosmétiques et produits ménagers naturels en harmonie avec l’environnement et votre santé, des activités et projets à faire en famille et bien plus encore!

Le zéro déchet en résumé

Plusieurs raisons poussent les gens à faire des changements dans leur quotidien. le principe de base du zéro déchet est de réduire son impact de consommation en produisant le moins de déchet possible. C’est une façon de consommer intelligemment qui permet de prendre sa responsabilité envers son impact écologique personnel et social.

Les principales lois du zéro déchet

Le zéro déchet se base sur des lois simples et réalisables qui commencent par la lettre R.
En français, on peut constater les principes de :

– Réduire
– Réutiliser
– Refuser
– Recycler
– Responsabilité ( je l’ajoute car il est important mais souvent absent sur l’internet)
– Composter (lui il n’a pas de R mais est important et fait parti des lois)

En résumé, Réduire sa consommation, ses déchets et son impact environnemental de façon Responsable. Refuser ce qui est à notre avis « sur-emballé » ou qui n’offre pas la possibilité d’acheter en vrac. Refuser les sacs de plastique en apportant les votre ou ceux en tissus Réutilisables. Acheter des produits qui sont Réutilisables et qui durent dans le temps.

Quand il n’est pas possible d’avoir un produit sans déchet qui succède son achat alors ou que nous n’avons pas d’autres possibilités alors, favoriser des produits qui seront Recyclables. Et finalement, le Composte est une belle façon de Réduire les déchets ménagers et peut être Réutilisé pour enrichir le sol ou le jardin de votre demeure.

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à faire des recherches afin d’avoir de judicieux conseils et d’intégrer le zéro déchet progressivement dans votre quotidien. Sinon, soyez assurés que je vous offrirai des idées en lien avec les arts et la création sur ce sujet.

Les raisons du virage zéro déchet

Les raisons du virage zéro déchet sont nombreuses et je ne pourrai pas toutes les élaborer mais je vais vous faire part de certaines d’entres-elles qui m’ont frappé dans mon quotidien.

Les changements climatiques

Les preuves suffisent abondamment ces derniers temps pour réaliser qu’il y a un problème en ce sens. Simplement l’été qui vient de passer avec des chaleurs intenses, la violence des orages ou des tempêtes et des changements radicaux de température prouvent qu’il y a un dérèglement à ce niveau. Mais si on observe la fonte des glaciers, et tous les changements mondiaux, il y a de quoi à faire réfléchir. Le National Geographic en démontre énormément ainsi que les nombreuses statistiques et données recueillies aux cours des dernières années par Green Peace.

« Les cris d’alarme des scientifiques sur les changements climatiques se font de plus en plus pressants. La Terre se réchauffe à une vitesse jamais vue dans sa longue histoire. La banquise s’étiole rapidement. Les océans vont se gonfler de plusieurs mètres. Les tempêtes vont gagner en violence. Selon les prévisions, la demande en énergie va doubler d’ici 2050. Si l’humanité ne modère pas son appétit, la température de la planète pourrait augmenter de 6 °C d’ici l’an 2100. »

Voici un extrait de l’article  Le climat: Où en sommes-nous?  sur Radio-Canada le 21 octobre 2018  avec des statistiques assez alarmantes venant de la sortie du cinquième rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

Les polluants toxiques dans l’air et sur la nourriture

La forte odeur des produits ménagers et des « purificateurs d’air » m’ont toujours créé des problèmes respiratoires. Pensant durant un bon moment comme tous que c’est parce que cela nettoie en profondeur, j’ai vite constaté que plusieurs articles ont été écrit sur le sujet. Ils expliquent que l’air de la maison serait plus dangereuse pour notre santé en utilisant des produits ménagers commerciaux.

Voici un autre article publié par Radio-Canada le 2 mars 2018  Les produits ménagers plus dangereux que prévu pour la santé et l’environnement qui explique le sujet.

Tout cela sans compter les pesticides que nous retrouvons sur notre nourriture et dont certaines études commencent à voir le jour sur les impacts sur notre santé depuis leur implantation. Chose que je ne comprendrai jamais, avoir permis d’utiliser des produits sans avoir étudié les répercussions avant de les mettre sur le marché! Bref, simplement regarder la première jurisprudence contre Monsanto face à un homme qui a réussi à prouver que son cancer incurable est dû à l’usage des pesticides.

Voici un article du Journal de Montréal sur le sujet en date du 22 octobre 2018 Procès Monsanto: Dommages et intérêts réduits à 78 millions de dollars

 

Les continents de plastique dans l’océan

Une image vaut milles mots! Je suis allée à l’aquarium de Québec cet été avec ma mère et sur le site nous retrouvons des panneaux expliquant les « continents de déchets » dans le monde. Aussi, il y a d’autres informations concernant l’impact sur l’environnement, sur les animaux et sur le temps de décompositions des déchets. Cela porte à réfléchir!

Les continents de plastique dans l’océan

2018-photo-oceans-de-dechets-de-plastiques-aquarium-qc
Photo prise à l’Aquarium de Québec l’été 2018

Durée de vie des Déchets
decomposition-dechet-de-reponseconso

 

 

 

 

 

 

 

image de Réponse Conso trouvé sur Pinterest

 

La disparition des espèces animales

60% des espèces animales sont en train de littéralement disparaître de la Terre! C’est terrible! C’est énorme! Cela porte à réfléchir grandement et se questionner sur comment nous pourrions rétablir l’écosystème.

Je vous laisse le soin de lire l’article  La Terre a perdu 60% de ses animaux sauvages en 44 ans de La Presse publié le 29 octobre 2018

Avez-vous remarqué que les abeilles et les merveilleux papillons l’été se faisaient rares? Moi, j’en ai pris conscience cette été, car la pollinisation de mon jardin fut un flop total! Encore dernièrement,  je lisais un autre article de La Presse sur LA DISPARITION DES INSECTES .

 

Économiser de l’argent

Ce qui est merveilleux avec le zéro déchet est, non seulement l’aide que nous offrons envers l’environnement et notre santé globale, mais aussi les économies magistrales que nous bénéficions. Évidemment, il faut un certain temps d’adaptation et de changement dans notre mode de vie pour en ressentir les avantages. N’empêche que cela est un point important dont plusieurs d’entre-vous aimeraient garder leur argent pour des projets plus intéressants ou faire des économies afin de prévoir les rebonds de la vie.

 

Sensibiliser les gens

Je répète que mon but n’est pas de vous « convertir » au zéro déchet mais bien de vous sensibiliser à l’impact de nos gestes quotidien. Je dois avouer qu’après cette lecture vous aurez surement envie de faire votre part et de diminuer votre impact pour notre merveilleuse Planète que nous avons trop longtemps négligé à des fins de consommation excessive! J’espère que mes prochains articles de création vous donneront le goût de poursuivre vers une voie plus écologique!

Voir nos produits zéro déchet

Publié le

Pourquoi La Boîte ateliers créatifs a pris le virage zéro déchet?

produits-zero-dechet-la-boite-ateliers-creatifs

Pourquoi La Boîte ateliers créatifs a pris le virage zéro déchet

 

Il y presqu’un an déjà que j’ai pris la décision de non seulement créer des produits zéro déchet mais aussi de le mettre en pratique dans mon entreprise La Boîte ateliers créatifs. Ce fut parfois des choix déchirants où je devais penser à long terme ou à défaut de ne pas avoir les matériaux nécessaire dans mon quartier, je devais acheter des produits emballés et neufs. Par contre, il faut faire le changement progressivement et certaines limites arrivent de toute évidence en cours de route. Mais, je crois que je peux vous dire que l’aventure se déroule bien jusqu’à présent haha!

 

Une conscience sociale

Je crois que d’expliquer ce qu’est le zéro déchet, pourquoi prendre le virage et aussi comment le mettre en pratique dans notre quotidien, vise à ouvrir une conscience sociale envers notre consommation mais aussi pour l’avenir de nos enfants et de notre environnement. Vous comprendrez mieux pourquoi j’ai décidé de faire ma part socialement autant au niveau de mon entreprise que de mon mode de vie à la maison.

Montrer l’exemple et en tirer de grands bénéfices

Je veux non seulement montrer l’exemple mais aussi en tirer de grands bénéfices à long terme comme : épargner, être dans un environnement sain, moins encombrée, moins de maladie, moins de pollution, une meilleure qualité de vie qui vise sur la qualité et non la quantité, de faire moi-même mes produits, accessoires et autres selon mes capacités, de faire un produit de A à Z en prenant conscience de chaque étape, de mettre de la beauté sur un meuble ou objet qui s’est défraîchit, me sentir moins dépendante de la consommation, de me rendre à l’essentiel vers des valeurs qui me sont chères.

Un engouement vers des produits zéro déchet faits à la main

Une des raisons première pourquoi j’ai débuté le zéro déchet c’est que j’ai vu un engouement vers des produits faits mains qui ne se trouvent pas encore sur les tablettes des magasins. Il y a une demande croissante envers ce type de produit qui ne cesse de croître et je suis heureuse de constater ce changement. C’est agréable de voir les gens encourager localement les produits zéro déchet. Non seulement ces produits mais, cette année, plusieurs personnes de mon entourage avaient comme thématique d’échange de cadeau: Fait au Québec. Avouez que c’est vraiment génial ! Il y a tellement de talent ici que je trouve cela formidable.

Avoir les capacités et l’équipements pour créer des produits zéro déchet à la maison

La seconde raison pourquoi j’ai pris le virage vert, c’est que j’étais vraiment pauvre même si j’ai une entreprise, certain se diront « Bien voyons, c’est impossible ca! » Oui mon ami c’est possible haha! Désolée de décevoir les visons préconçues de l’entrepreneur moderne mais LA RÉALITÉ est que l’ont investi TOUT ce que l’on peut dans nos rêves et puis parfois on fait de bons choix et parfois non. Bref, je ne veux pas rentrer dans les détails ici mais, sachez que mes investissements aussi petits qu’ils soient, autant en temps qu’en argent, vous les retrouvez dans ce projet que je chérie depuis presque 3 ans! J’en viens au fait que, ayant toutes les capacités et équipements pour me débrouiller et m’autosuffir, j’ai conçu les produits zéro déchets en voulant d’abord les essayer pour moi-même. Je voulais que le produit soit à la hauteur de mes attentes en me débrouillant avec ce que j’ai et mélangeant tout cela avec mes talents!

Ce n’est pas une mauvaise chose d’apprendre à faire les choses soi-même

J’en viens à la conclusion que j’ai passé une bonne partie de ma vie à me débrouiller avec ce que j’avais et je réussissais à créer un produit fini quand même assez incroyable pour les ressources que j’avais. Alors, je me dis, si les gens manquent d’idées pour créer et l’intégrer à leur quotidien, je suis une grosse marmitte à idées qui ne cesse de bouillir et de vouloir explorer! Bref, je voulais simplement vous dire que mon but n’est pas de vous initier au zéro déchet mais d’en prendre conscience et parfois ce n’est pas une mauvaise chose d’apprendre à faire les choses soi-même. On devient vraiment gagnant et autonome de ces apprentissages!

 

Plusieurs raisons poussent à faire les changements vers le zéro déchet

Je vous expliquerai dans un prochain article ce qu’est brièvement le zéro déchet et pourquoi les gens s’y adonnent. Plusieurs raisons poussent à faire ces changements comme les changements climatiques, les polluants toxiques, le sixième continent de plastique gros comme le Québec dans l’Océan Pacifique, 60% des espèces animales sont en train de littéralement disparaître de la Terre, que le plastique prends 250 ans à se désintégrer dans la nature, une raison pour économiser de l’argent aussi et bien d’autres ! Bref, un sujet qu’on peut élaborer sur des heures! Je m’arrête ici pour aujourd’hui!

Véronique Léonard
Propriétaire

 Voir nos produits zero dechet

Publié le

Intégrer l’art dans le quotidien

integreer-l-art-au-quotidien-veronique-leonard-proprietaire-la-boite-ateliers-creatifs3

Bonjour à tous chers lecteurs !

Je me présente, Véronique Léonard, propriétaire de La Boîte ateliers créatifs, entrepreneur et artiste multidisciplinaire.

Ce blog a pour but de promouvoir et rendre l’art accessible dans le quotidien des gens  et de vous informer, inspirer, émerveiller, apprendre et éveiller votre curiosité! Vous retrouverez ici, à chaque semaine, différents sujets touchant aux arts et tous les points qui gravitent autour.

Comme lecteurs, vous serez probablement un artiste ou quelqu’un qui aime la beauté et qui est à la recherche d’innovation dans le domaine. Vous serez aussi un curieux de nature, qui aime apprendre de nouvelles techniques, connaître les artistes émergeants, la tendance, les réflexions sur les conditions d’un artiste ou possiblement en savoir un peu plus comment devenir un bon entrepreneur dans ce métier souvent sous-estimé par la société. Chose certaine, vous en aurez pour tous les goûts!

Mon objectif premier est de démystifier les vieilles mentalités relatives aux arts et d’ouvrir la discussion afin de trouver des solutions pour redonner l’intérêt à la population de ce milieu qui est nécessaire pour nous divertir mais aussi enrichir notre patrimoine culturel que nous lèguerons au futur.

J’espère vous donner le goût de plonger dans l’univers merveilleux des sens et de l’imaginaire !