Publié le Laisser un commentaire

Tricot lingette grand-mère facile à faire

Tutoriel-tricot-lingette-grand-mère

Réaliser le tutoriel de tricot lingette grand-mère

Dans ce tutoriel, vous apprendrez comment réaliser un tricot lingette grand-mère. Un projet qui permet de garder une trace de nos ancêtres et de poursuivre la tradition! Ce projet de tricot est facile à réaliser. La technique de tricot d’augmentations et diminutions de mailles en diagonale est la même que celle utilisée pour le tutoriel de linge en coton récurrent.

Le principe de tricot en diagonal est très simple. En fait, vous devez augmenter des mailles un rang sur deux. Une en début de rang et l’autre à la fin du même rang. De plus, lorsque vous atteigniez la grandeur désirée, vous pouvez réduire les mailles de la même façon. Par conséquent, le tricot lingette grand-mère sera extensible.

Connaitre les notions de bases du tricot

Pour ce faire, vous devez connaitre les notions de bases du tricot afin de réaliser le projet.

Or, voici les notions de tricot à savoir avant de commencer le projet: monter les mailles, tricoter à l’endroit, faire la réduction et augmentation de mailles et coudre à la main avec une aiguille à laine.

Cependant, si vous ne savez pas tricoter, il sera plus facile de débuter avec notre tutoriel en ligne : les notions de bases du tricot pour débutant. De plus, avec ce tutoriel, vous saurez comment débuter du bon pied avec les notions de bases du tricot à la broche.

Matériel requis pour le tricot lingette grand-mère

Nombre de mailles requises

Début du tricot : 4 mailles
Milieu du tricot : 50 mailles
Fin du tricot: 4 mailles

Conseils pratiques

Essayez de ne pas trop serrer votre tricot afin qu’il garde son élasticité. Ainsi, votre projet aura une meilleure souplesse d’exécution. Si vous êtes porté à tricoter serré, veillez à augmenter la grosseur de vos broches.

En plus, n’oubliez pas de compter vos mailles après chaque rang exécuté. Or, cela vous permet d’être certain d’avoir bien procédé. Dès le début, prenez l’habitude de noter sur un papier vos rangs et augmentations pour savoir où vous en êtes rendus.

De plus, comptez vos mailles après chaque rang pour être sûr d’avoir le nombre exact. Ainsi, cela vous évitera de faire des erreurs et régler la situation si tel est le cas.

1. Monter les mailles

1er rang : Montez quatre mailles.
2ᵉ rang : Ensuite, tricotez un rang à l’endroit.
3ᵉ rang : Puis, un deuxième rang à l’endroit.

2. Faire les augmentations

Après, tournez le travail et ajoutez un marqueur de mailles à la droite du tricot. Or, lorsque le marqueur sera à droite, ce sera votre rang d’augmentations. Ou, de diminutions de mailles quand vous serez rendus plus loin dans le projet. Et, quand il sera à gauche, vous devrez tricoter le rang sans augmentation.

Aussi, tricotez tout le projet à l’endroit et faites des augmentations de deux mailles un rang sur deux. Donc, vous devez répéter ces deux rangs jusqu’en milieu de projet et calculer vos augmentations.

Rang 4 : Tricoter une maille. Faites une augmentation d’une maille sous la deuxième. Puis, tricotez la seconde. Ensuite, augmentez une autre maille sous la troisième et tricoter la dernière maille. Alors, vous devriez avoir six mailles au total à la fin de ce rang dont deux d’entre-elles sont des mailles ajoutées.

Rang 5 : Par la suite, tricotez toutes les mailles à l’endroit sans augmentation.

Rangs suivants : Ensuite, répétez ces deux rangs (Rang 4 + Rang 5) jusqu’à un total de 50 mailles pour atteindre le milieu du tricot.

Par contre, si vous avez de la difficulté à comprendre comment procéder pour ces rangs, vous pouvez visualiser le tutoriel vidéo de ce projet afin d’en avoir une meilleure compréhension.

3. Faire les diminutions

À cette étape, vous avez 50 mailles sur votre broche et êtes au milieu du projet. Il vous reste à faire les diminutions de mailles. Or, c’est le processus qu’au début, mais au lieu d’augmenter deux mailles un rang sur deux, vous devez diminuer de deux mailles.

Rang 1 : Tricotez la première maille. Ensuite, la 2e et 3e mailles ensemble (réduction d’une maille). Puis, tricoter les mailles suivantes jusqu’à la 47e inclusivement. Continuez en tricotant ensemble la 48e et 49e mailles (réduction d’une maille). Tricotez la dernière maille. Après ce rang, vous devriez avoir 48 mailles. Donc, une diminution de deux mailles.

Rang 2 : Tricotez toutes les mailles à l’endroit sans augmentation.

Ensuite, répétez ces deux rangs (Rang 1 + Rang 2) jusqu’à atteindre un total de quatre mailles pour l’étape finale du tricot.

3. Finition du tricot lingette grand-mère

À cette étape, il devrait vous rester quatre mailles sur votre broche. Il suffit de rabattre les mailles. Ensuite, coupez un excédent de laine d’environ 30 cm avec les ciseaux. Puis, insérer le fil dans la tête de l’aiguille à laine. De plus, passez l’aiguille en suivant les lignes du tricot et afin de cacher l’excédent de corde. Maintenant, faites un double nœud et couper le fil restant de laine. Répéter cette étape pour le fil de départ du tricot dans le but de le cacher.

4. Laver et bloquer le tricot

Comme dernière étape, il suffit de laver et de faire sécher le tricot à plat en le fixant (bloquer). Cela permet d’uniformiser la tension du tricot et de lui donner la forme voulue. Or, si on le laisse tel quel, il peut garder une forme indésirable.

Votre projet de tricot lingette grand-mère est terminé! Nous espérons que ce tutoriel de tricot lingette grand-mère vous a plu!

Si vous désirez suivre les étapes avec un soutien visuel, voici le lien du tutoriel vidéo du tricot lingette grand-mère:

Prêt pour réaliser un nouveau projet?

Publié le Laisser un commentaire

Recette de shampoing solide naturel

Recette-de-shampoing-solide-naturel-la-boite-ateliers

Nourrissant pour tous les types de cheveux

Réalisez cette recette de shampoing solide naturel facilement avec notre tutoriel. C’est une recette conçue par La Boîte ateliers créatifs. De plus, ce cosmétique naturel a été pensé afin de répondre à tous les types de cheveux. La recette donne environ 12 shampoings solides de 50 g. Vous pouvez réduire les quantités en la divisant par deux, ce qui vous donnera 6 shampoings solides de 50 g.

Les bienfaits du shampoing solide naturels sur les cheveux

Par conséquent, il permet de nourrir les cheveux, de les adoucir, les réparer, aider à la pousse et hydrater les racines dans le but d’éviter l’apparition de pellicules. Or, il est aussi un produit zéro déchet, bon pour l’environnement et pour votre santé! Enfin, il est facile à créer soi-même en suivant les étapes ci-dessous.

Les avantages de créer son shampoing solide naturel

Les produits utilisés pour la recette de ce shampoing solide naturel ont de nombreuses propriétés bénéfiques pour les cheveux, mais aussi pour la peau. De plus, ce cosmétique naturel aide la nature et vous permet d’économiser de l’argent. Quoi de mieux qu’un produit bon pour sa santé, l’environnement et son portefeuille?

Voici plusieurs avantages de créer soi-même la recette de shampoing solide naturel :

  • Dure longtemps
  • Évite de jeter à chaque fois des contenants de plastique
  • Plus efficace et bon pour la santé que les shampoings commerciaux
  • Bon pour la santé des cheveux et de la peau
  • Aucun produits et parfums chimiques
  • Simple à utiliser et à emporter avec soi
  • Écologique et zéro déchet
  • Sèche rapidement
  • Abordable et simple à réaliser
  • Peu aussi servir de savon corporel
  • Moussant, nettoie en profondeur et revitalisant

Matériel nécessaire

Avant de débuter, il est important d’avoir le matériel nécessaire afin de bien réaliser la recette de shampoing solide naturel. Voici une liste du matériel requis pour réaliser le tutoriel :

  • Casserole
  • Une tasse à mesurer
  • Spatule en silicone
  • Masque et gants de protection (le SCI et le SCS sont des produits volatils et irritants pour les voies respiratoires)
  • Balance électrique pour mesurer les quantités
  • Un four ou plaque chauffante
  • Moules en silicone ou à moules à muffins standard

Ingrédients requis

De plus, il vous faudra des produits précis pour concevoir la recette du shampoing solide naturel. Ces ingrédients sont simples à trouver dans tout commerce de vente de produits en vrac. Vous pouvez aussi vous les procurer en ligne avec les liens qui sont indiqués ci-bas sur Amazon.

Si jamais vous aimeriez essayer la recette en petite quantité, il suffit de la diviser par deux. Ce qui vous donnera une demi-recette. Donc, six shampoings solides de 50 g.

Sinon, la recette présente vous en donnera 12 shampoings solides de 50 g.

Étapes de réalisation de la recette du shampoing solide naturel

Il faut ventiler et mettre un masque pour le SCI et SCS car les particules sont petites, volatiles et difficiles pour les voies respiratoires.

Sur la cuisinière, allumer le feu à doux et mettre dans une casserole les ingrédients. Faire fondre les beurres et gras. Ajouter les huiles. Incorporer les ingrédients secs tels le SCI, le SCS et huiles essentielles, eau, aloès, etc. Bien mélanger avec une cuillère de bois jusqu’à obtenir un mélange de pâte homogène. Ensuite, verser dans des moules en silicone ou saupoudrer les moules préalablement de fécules de maïs pour faciliter le démoulage.

Verser le mélange dans les moules et laisser reposer 12 h. Laisser dans une pièce sans variation extrême de température. Après 12 h, démouler. Il gardera le même poids une fois sec. Aucune cure requise. Le shampoing sec est déjà prêt pour utilisation.

Mode d’emploi du shampoing solide naturel

Mouiller les cheveux et frotter en formant des mouvements circulaires quelques secondes avec le shampoing. Appliquer de la racine à la pointe des cheveux. Bien mousser et ensuite rincer les cheveux. Rincer le shampoing solide et laisser sécher.

Voici d’autres recettes de cosmétiques naturels à faire soi-même :

Publié le Laisser un commentaire

Créer ses étiquettes d’identification scolaire

cover-article-creer-ses-etiquettes-d-identification-scolaire-la-boite-ateliers

Sauvez du temps lors de la rentrée scolaire

Dans ce tutoriel, nous vous montrons comment créer vos étiquettes d’identification scolaire imperméables et résistantes en vinyle vous-même. Nous savons que la rentrée scolaire apporte son lot de préparation, d’achats et qui demande du temps. De ce fait, nous avons créé ce tutoriel pour vous simplifier la vie et vous faire sauver du temps précieux! Suivez chacune des étapes facilement afin de réaliser ce projet sans erreurs.

Faites contribuer vos enfants au projet

De plus, vous pouvez faire contribuer vos enfants en leur demandant d’apposer les étiquettes sur chacun des articles scolaires. Ainsi, cela vous permettra d’avoir un coup de pouce de leur part et de les préparer pour la rentrée scolaire. Créer avec vos enfants des étiquettes d’identification scolaire permet de faire une activité avec eux et de joindre l’utile à l’agréable. Or, ils seront fiers de participer à la préparation de leurs articles scolaires.

Matériel indispensable pour la création d’étiquettes d’identification scolaire

Nous vous suggérons de vous procurer le matériel inscrit ci-dessous afin d’avoir tout ce qu’il vous faut pour accélérer le processus de réalisation des étiquettes d’identification scolaire. Ainsi, nous avons ajouté des liens de produits directement accessibles sur Amazon et que nous avons testé pour ce tutoriel. Or, cela vous évitera de faire de longues recherches sans savoir où vous diriger. Vous aurez le bon matériel pour réaliser le projet.

Matériel requis

Mise en page d’étiquettes d’identification scolaire dans Canva

Avec Canva, nous vous montrons comment créer vos étiquettes d’identification scolaire et faire le montage pour l’impression. Or, l’application en ligne est gratuite et facile d’usage.

Pour commencer, vous devez ouvrir un compte Canva. Ensuite, créer un fichier personnalisé 8,5 × 11 pouces. Puis, choisir la calligraphie désirée. De plus, ajouter des images et faire la mise en page des éléments. Et finalement, faire la mise en page afin de l’imprimer sur votre imprimante. Voici les étapes à suivre ci-dessous:

1. Créer votre compte Canva gratuitement

article blog etiquettes identification scolaire-1-creer-un-compte-canva
  1. Premièrement, se rendre sur canva.com
  2. Par la suite, sélectionnez le bouton S’inscrire dans le coin supérieur droit.
  3. Ensuite, utilisez la méthode de connexion qui vous convient : Facebook, Google ou une adresse courriel existante de votre choix.
  4. Choisissez un Mot de passe et l’Enregistrer.
  5. Votre compte sera ainsi créé et prêt à être utilisé.

Or, si vous avez déjà un compte, simplement vous y connecter en appuyant sur le bouton Se connecter dans le coin supérieur droit.

2. Ouvrir un fichier format lettre 8,5 x 11 pouces

Pour créer un format personnalisé selon la grandeur des feuilles achetées de 8,5 × 11 pouces, il suffit de :

  1. Sélectionnez le bouton Créer un design dans le coin supérieur droit de la page d’accueil de votre compte Canva.
  2. Puis, choisir l’option Dimension Personnalisé se retrouvant en bas à gauche de la fenêtre déroulante.
article blog etiquettes identification scolaire-1-creer-un-compte-canva-2a-créer un-format-personnalise-85x11po-canva

3. Une nouvelle fenêtre s’affichera. Vous devez indiquer les dimensions désirées. Soyez vigilants car, le format est automatiquement indiqué en pixels et il faut le changer en pouces.
4. Ensuite, ajouter les dimensions 8,5 de largeur par 11 de hauteur.
5. Appuyez sur Créer un nouveau design.
6. Votre plan de travail apparaîtra à l’écran.

3. Choisir la calligraphie du nom

Selon la longueur du prénom et nom qui sera utilisés sur les étiquettes d’identification scolaire, nous vous suggérons de choisir une écriture facile à lire et d’une grosseur de 12 pts maximum. Nous avons choisi la fonte Open Sans en 12 pts qui est très lisible. Mais, vous pouvez essayer les choix qui sont offerts sur Canva.

article blog etiquettes identification scolaire-1-creer-un-compte-canva-3-choisir-la-calligraphie--canva

Si vous désirez varier les formats pour différents effets scolaires, vous pouvez explorer et faire des tests à imprimer sur du papier standard avant de vous lancer sur les papiers vinyles imperméables.

De plus, vous aurez des guides à respecter qui délimitent les marges de la page. Cela vous aidera à ne pas dépasser et bien centrer votre texte.

4. Ajouter des images gratuites

Vous pouvez ajouter des images gratuites pour identifier chacun des noms de vos étiquettes. Par contre, vu le format des étiquettes, elles risquent d’être peu lisible.

Pour effectuer la recherche:

  1. Sélectionnez éléments dans le coin supérieur gauche.
  2. Puis, écrire un mot de recherche. Par exemple: Fleurs
  3. Un ensemble d’éléments et images apparaitront dans le menu de gauche.

Celles inscrites Pro ne sont pas gratuites et vous devez débourser. Par contre, toutes les autres seront gratuites. Vous devez simplement cliquer sur l’image voulue et la glisser dans votre zone de travail et ajuster la taille.

Cependant, vous pouvez remplir l’espace restant de la feuille avec des images qui serviront à décorer le matériel scolaire comme l’ordinateur, les cartables ou une bouteille d’eau. Donc, les découper et les utiliser comme autocollants imperméables et résistants!

Lorsque vous vous sentirez plus à l’aise avec Canva, vous pourrez faire des montages plus élaborés et utiliser les feuilles restantes pour d’autres usages.

5. Dupliquer le nom, les images et faire la mise en page

Lorsque vous avez choisi la calligraphie et les images désirées, vous devez faire la duplication de celle-ci pour remplir l’espace de la feuille à imprimer.

Avant de procéder à la duplication, il est important de Grouper l’image et le texte à dupliquer afin de s’assurer qu’elles ne se déplacent pas et restent soudées lors du déplacement.

Ensuite, sélectionnez le groupe et copier-coller. Vous pouvez aussi utiliser les raccourcis clavier pour effectuer le copier-coller plus rapidement : SHIFT+ ALT+ COMMANDE. Vous devez maintenir la zone groupée et la déplacer en faisant les raccourcis clavier précédents.

Or, si vous n’êtes pas familier avec les fonctions raccourcies du clavier, simplement appuyer sur l’icône de deux rectangles et un + dans le bas de la page pour dupliquer la zone sélectionnée.

article blog etiquettes identification scolaire-5-dupliquer-canva

6. Enregistrer le format PDF sur votre ordinateur

Pour enregistrer le document sur votre ordinateur, vous devez vous assurer de le faire dans un format d’Impression pour PDF. Ce format permet de garder la qualité nécessaire du montage afin d’avoir une impression professionnelle.

  1. Appuyez sur Partager dans le coin supérieur droit.
  2. Ensuite, sur Charger dans le menu déroulant.
article blog etiquettes identification scolaire-6a-enregistrer-pdf-canva

3. Puis, choisissez le format de fichier Impression pour PDF.
4. Sélectionnez Télécharger dans le bas du menu déroulant.
5. Finalement, le fichier se téléchargera sur votre ordinateur dans votre dossier de téléchargements.

article blog etiquettes identification scolaire-6b-enregistrer-pdf-canva

Imprimer le montage visuel des étiquettes

Pour imprimer les étiquettes d’identification scolaire, placez la feuille dans le bon sens d’impression et commencez par imprimer une feuille papier seulement pour s’assurer que vous avez bien fait les étapes. Ainsi, cela permet de ne pas perdre des feuilles imperméables inutilement. Faire un X sur le côté de la feuille pour savoir de quel côté se fait l’impression (face vers le haut ou vers le bas).

Aussi, cela vous permet de vous assurer d’avoir une impression de qualité et de vérifier si vous avez bien respecté les étapes de réalisation du projet.

Couper les étiquettes d’identification scolaire

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à couper la feuille avec les étiquettes d’identification scolaire. Vous pouvez le faire avec des ciseaux. Cette technique est moins précise. Mais, cela fonctionne bien.

Or, si vous préférez une coupe droite et précise, utilisez alors un Exact-O et une règle en métal. Avec cette méthode, vous pouvez aussi appuyer légèrement sans transpercer la feuille lors de la coupe. Cela vous permet de retirer les étiquettes au fur et à mesure de la feuille.

Aussi, vous pouvez opter pour une coupe avec une tranche à papier mais, il est plus difficile de couper au bon endroit et précisément. Cette technique est plus rapide. Par contre, il faut bien maitriser la planche de coupe.

Identifier le matériel scolaire avec les enfants

C’est le moment de faire participer les enfants à l’identification de leur matériel scolaire! Ils seront heureux de participer à ce projet et d’aider. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à décoller et à coller les étiquettes d’identification scolaire sur le matériel de votre choix!

Reproduire le projet à chaque année

Finalement, vous pouvez reproduire ce projet à chaque année en gardant les mêmes étiquettes ou en créant de nouvelles. De plus, il est possible de créer des autocollants et de les découper de la même façon que nous venons de procéder dans ce tutoriel. Vous avez plein de possibilités de création avec Canva et les feuilles autocollantes permanentes! Il suffit d’explorer et d’essayer!

Bonne rentrée scolaire à tous!

Publié le Laisser un commentaire

Tutoriel de dessin neurographique

Tutoriel-de-dessin-neurographique

Un exercice simple à faire seul ou en famille

Ce tutoriel de dessin neurographique est adapté pour tous les âges. C’est une technique de dessin méditatif et d’art thérapie créé en 2014 par Dr. Pavel Piskarev. Assez récente, elle est nommée aussi Neurographica , Neurographic Art ou Neurologic art. Ce processus peut se matérialiser avec différents médiums à la fois, créant ainsi de magnifiques variations.

Activer les neurones et diminuer le stress quotidien

En ces temps actuels difficiles sur le moral et propageant la peur, cet exercice est simple et efficace. Il permet d’activer les neurones, d’où son nom Neurographica. Neuro pour neurones et graphique pour l’écriture.

Cette méthode a de nombreux bienfaits pour la santé comme:

  • Active les neurones
  • Permets de diminuer le stress quotidien
  • Résoudre ses problèmes personnels
  • Diminuer l’anxiété
  • Moyen méditatif
  • Trouver plus facilement des solutions aux problèmes
  • Extérioriser les émotions négatives
  • Prendre de meilleures décisions
  • Développer sa créativité
  • Apaiser l’esprit
  • Corriger la pensée limitante

    En fait, cette technique permet d’atteindre votre subconscient et de résoudre, inconsciemment, vos ennuis. Donc, après l’exercice, vous serez plus motivés et positifs! Bref, c’est de l’art thérapie! Plus vous ferez le tutoriel de dessin neurographique, mieux vous vous sentirez.

Le matériel à utiliser pour faire le tutoriel de dessin neurographique

Or, dans ce tutoriel, nous allons plutôt nous concentrer sur la technique du dessin avec des crayons Sharpies à l’encre. Vous pouvez le faire avec tout autres types de médiums ou différents crayons que vous avez sous la main. L’important, c’est d’utiliser la couleur noire pour faire les tracés et les autres couleurs pour remplir les cases vides.

Voici le matériel requis :

  • Crayons permanents Sharpies ou lavables de type Crayola (ou tout autres crayons à votre disposition dont un noir et les autres de couleurs)
  • Une feuille de papier blanc ou carton
  • Ruban à masquer
  • Règle
  • Un crayon de plomb (pour effectuer le tracé du cadre avant de le faire au crayon permanent)

Les étapes de création pour le tutoriel de dessin neurographique

Je vous invite à suivre le tutoriel de dessin neurographique sur notre chaine YouTube dans le lien ci-dessous et de vous abonner pour plus de contenu et tutoriels!

1. Préparer le matériel et se réserver du temps

Réservez-vous une plage horaire d’une heure pour suivre toutes les étapes du processus et de le faire paisiblement. Vous pouvez aussi le faire en même temps que vos enfants et les encourager à suivre le tutoriel étape par étape.

Aussi, préparer le matériel nécessaire avant de commencer le projet. Ainsi, vous serez mieux disposé à faire l’exercice sans avoir à vous lever pour aller chercher ce qui vous manque. De ce fait, cela vous permettra de rester concentré et de rendre le projet plus efficace sans interruption.

2. Créer un cadre

Au milieu d’une feuille blanche, tracez un rectangle de 5×7 pouces avec la règle et le crayon de plomb. Lorsque votre tracé vous semble parfait, repassez sur les lignes avec un crayon Sharpie noir.

Il est possible aussi de créer le cadre avec du ruban à masquer. Cela vous évitera de dépasser du cadre lorsque vous tracerez vos lignes ou lors du coloriage.

3. Tracer les lignes

Avec le crayon noir, tracez les lignes suivantes:

  1. Commencez à faire un trait du coin supérieur gauche au coin inférieur droit instinctivement.
  2. Puis, du côté gauche au côté droit.
  3. Ensuite, du bas vers le haut.
  4. Finalement, du côté droit au gauche.
  5. De plus, vous pouvez ajouter des traits supplémentaires si vous jugez cela nécessaire ou pour augmenter le niveau de difficultés du tutoriel de dessin neurographique.

4. Arrondir les intersections

Par la suite, vous pouvez constater que la jonction des lignes ont créé des intersections. Or, la prochaine étape consiste à arrondir ces dernières avec le crayon noir. Chaque intersection possède quatre coins. Vous devez alors arrondir toutes les jonctions qui se sont formées avec les tracés précédents.

5. Colorier les espaces vides

Maintenant, il suffit de colorier en couleurs les espaces vides. Essayez de ne pas juxtaposer la même couleur. De plus, essayez de vous limiter à six couleurs, ce qui sera suffisant. Et puis, laissez votre imagination faire le reste. Concentrez-vous simplement à colorier les espaces.

Augmenter le niveau de difficultés

De plus, vous pouvez augmenter la complexité du dessin lorsque vous êtes prêts à relever un nouveau défi. Il suffit de créer plus de lignes qui s’entrecroisent et plus de cases à colorier.

Pour plus d’informations concernant le tutoriel de dessin neurographique ou pour suivre chacune des étapes en temps réel, visionnez la vidéo!

Publié le Laisser un commentaire

Lavette à vaisselle DIY Tutoriel

Lavette à vaisselle diy Tutoriel

Réaliser une lavette à vaisselle DIY en coton avec des matériaux faciles à trouver

Grâce à ce tutoriel, vous pourrez créer vous-même une lavette à vaisselle DIY facilement. De ce fait, vous retrouverez ci-dessous les matériaux nécessaires ainsi que les étapes de création pour concevoir la lavette en coton.

Une lavette à vaisselle DIY tutoriel vidéo

D’ailleurs, le tutoriel vidéo vous donnera des astuces supplémentaires afin de mieux réaliser le projet. Alors, prenez le temps de le visionner avant d’entreprendre la création.

Ce projet est pour débutant débrouillard

Dans ce tutoriel, vous apprendrez comment réaliser une lavette à vaisselle DIY en coton. Or, vous devez être habiles de vos mains. En résumé, vous devez utiliser un marteau et de la broche et procéder à plusieurs manœuvres manuelles.

Matériel requis pour créer la lavette à vaisselle DIY

Précautions requises

Premièrement, le projet de la lavette à vaisselle DIY peut être réalisé aisément par un adulte.

Par contre, il faut impérativement savoir manier un marteau et de la broche pour faire ce projet. Bref, il faut être débrouillard sans nécessairement être un expert.

Si cela est difficile, prenez votre temps ou demander de l’aide. Cela facilitera votre apprentissage. Ainsi, il sera plus facile de manier les outils et de comprendre les étapes du tutoriel.

Voici les matériaux requis pour entamer le projet de la lavette à vaisselle DIY :

  • 1 balle de laine 100 % coton Bernat handicrafter grosseur bulky de 400 g couleur à votre choix disponible chez Michael’s au coût d’environ 15,00 $/ balle ou sur le site de Yarnspirations (les formats bulky semblent difficiles à trouver donc, doubler les fils si le format est de grosseur 4 au lieu de grosseur 5 https://amzn.to/3QRwDhc).
    Il n’existe pas de petit format pour cette laine. Alors, il est préférable d’envisager de faire plusieurs lavettes à vaisselle DIY ou de le faire avec des amis.
  • Fil de broche 0,5 mm disponible en quincaillerie (couper une longueur de 24 pouces)
  • Un marteau
  • Un gallon à mesurer ou une règle
  • Une paire de ciseaux
  • 1 Clou à bois de 1 pouce et demi ou de 2 pouces
  • Tige de bois 5/8 de pouces de diamètre coupée à une longueur de 12 pouces pour le manche de la lavette (disponible en quincaillerie) au format de 4 ou 8 pieds. Vous pouvez acheter une longue tige, mesurer et couper la longueur désirée, créant ainsi les tiges pour les lavettes. Notez aussi qu’une tige de 4 pieds vous donnera alors 4 tiges de 12 pouces.
  • Petite scie à mains pour couper les tiges de bois
  • Papier sablé 120
  • Pince à bec
  • Perceuse électrique avec mèches
  • Une mèche de 3/8 pouces
  • Une mèche de 1/8 pouces

1 : Préparer les tiges de bois

Tout d’abord, il faut préparer les tiges de bois qui serviront pour créer le manche de la lavette à vaisselle DIY. De ce fait, il faut les couper à une longueur de 12 pouces chacune. Sabler les embouts pour adoucir le tout et les mettre en attente.

Si vous préparez plusieurs lavettes, il vaut mieux les faire en même temps pour préparer les parties nécessaires. Ensuite, assembler le tout. De ce fait, vous sauverez beaucoup plus de temps de cette façon.

2. Perces les trous sur les tiges de bois

Pour commencer, percez le premier trou avec la mèche 3/8 de pouces à un pouce du début de la tige de bois.

Ensuite, il faut changer la mèche pour celle de 1/8 de pouces. Par la suite, perforez un trou en respectant l’emplacement du premier trou à un pouce de la fin de la tige de bois.

Ainsi, la première perforation servira pour accrocher lavette et la deuxième pour fixer la broche de métal.

3. Préparer la laine de coton pour la lavette à vaisselle DIY

Pour commencer, il faut couper 20 cordes de 40 cm. Ces mèches seront regroupées et pliées en deux.

Deuxièmement, il faut les couper aux extrémités et les attacher au centre avec un double nœud. Bref, les unir ensemble comme on le fait pour faire un pompon.

Troisièmement, prendre le pompon de laine et le diviser en deux parts égales. Ensuite, le centré sur le bout de la tige de bois et mettre les mèches vers le haut de la tige. Vous pouvez aussi les attacher pour ne pas que cela vous incommode durant le processus de la broche.

Finalement, pour fixer le tout temporairement, prendre le clou et le marteau et fixer le clou au centre de la tige de bois. Vous pouvez constater que vous aviez fait un trou préalablement. Entrer le clou à moitié et non au complet car, nous devrons y ajouter la broche et fixer le clou au complet plus tard.

Aussi, vous pourrez couper et égaliser les cordes lorsque le travail sera presque terminé pour faire une belle finition de la lavette à vaisselle DIY.

4. Broche de métal

Pour débuter, prendre les pinces-bec et la broche de métal. Couper un fil de broche de 24 pouces de longueur. Ensuite, créer un embout qui sera fixer sous le clou.

Et puis, vous devrez fixer la broche très serrée autour des cordes de laine avec les pinces.

Or, il ne vous reste qu’à bien fixer le tout et s’assurer que l’embout de la broche est bien cachée.

Vous pouvez regarder le tutoriel vidéo pour cette section ainsi que la partie pour assembler le tout avec la broche de métal afin de mieux comprendre les étapes.

Enfin, vous avez terminé votre projet de réaliser une lavette à vaisselle DIY! Nous espérons que ce tutoriel vous a aidé à bien réaliser le projet.

Vous aimeriez réaliser d’autres projets DIY?

Voici le tutoriel vidéo du projet de sous-verres en bois DIY

Publié le Laisser un commentaire

S’adapter au changement durant la pandémie

s'adapter au changement durant la pandémie

Avancer vers la bonne direction

Avec la venue du Covid-19, nous avons changé notre manière de travailler et d’apprendre. Étant obligés de limiter nos contacts humains, il a fallu envisager une nouvelle façon de faire pour continuer d’avancer et s’adapter au changement durant la pandémie.

Le travail en ligne comme nouvelle réalité

De ce fait, cela a été une dure épreuve et beaucoup d’ajustements pour la majorité d’entres-nous. Or, ceux qui étaient déjà adaptés sur la réalité du télé-travail ont certainement mieux vécus le changement.

Il semblerait que le télé-travail ainsi que le travail à distance, avec l’utilisation de l’internet et ordinateur, soient maintenant la nouvelle norme. Il faudra donc s’adapter au changement durant la pandémie rapidement car cela risque de rester pour plusieurs années.

Apprendre en ligne et l’école moderne

Même les étudiants ont dus s’adapter au changement durant la pandémie. Ils doivent maintenant apprendre en ligne. Heureusement, certaines écoles, cégep et universités, s’étaient déjà adaptés à la nouvelle réalité de cours à distance avant même la pandémie. Ceux étants déjà prêts pour cette réalité, ont certainement eu plus de facilité à se positionner pour offrir leurs services en ligne et s’adapter au changement durant la pandémie.

Découvrir de nouvelles passions

Le confinement a aussi apporté une vague intense de gens qui avaient du temps libre afin de découvrir de nouvelles passions ou apprendre en ligne. Les tutoriels en ligne et les formations gratuites ont explosé.

Prêts à s’adapter au changement durant la pandémie?

Beaucoup de compagnie PME ou travailleurs autonomes n’étaient pas prêts à s’adapter au changement durant la pandémie et d’offrir ce service rapidement au grand public.

Évidemment, créer des cours en ligne ou des tutoriels demandent beaucoup de préparations (monter le cours, faire des tests ou pratiques, filmer, montage vidéo, ajustements, téléchargement sur une plate-forme comme Youtube, avoir déjà des followers, référencement web comme le SEO et SEM, etc.) et j’en passe!

Nous ne voyons pas les résultats dans l’immédiat et cela peut être percu comme une perte de temps. Au fait, ce temps investi est un placement. Il devient profitable lorsque l’on comprend comment s’en servir et le rentabiliser dans le futur.

Investir du temps en ligne maintenant

Nous pouvons voir les résultats de notre investissement de temps, d’argent, de stratégie et de patience lorsque le nombre de visites, de followers, de visionnement ou de commentaires augmentent considérablement. Mais, seulement lorsque l’on se tient informés et pratique les bonnes techniques pour augmenter sa visibilité web.

Outre, un entrepreneur curieux, innovateur, et au courant du marché, était déjà préparé pour développer son commerce en ligne. De plus en plus, les gens commandent en ligne. Ils désirent sauver du temps et de l’argent et recevoir leurs achats à leur porte. Imaginez, l’effet explosif qu’a eu la pandémie sur l’achat en ligne! Je n’ose même pas imaginer les achats de cadeau de Noel… Chose sûr, prenez-vous à l’avance!

Par contre, si cela n’est pas déjà fait, il devra s’adapter à ce changement rapidement. De ce fait, il pourra ainsi diminuer ses frais d’entreprise, s’ajuster au marché en temps de pandémie ainsi qu’aux limitations imposées par cette dernière.

Restons solidaires et entraidons-nous

En terminant, j’aimerais donner tout mon soutien et ma compréhension envers les petites PME au Québec et les travailleurs autonomes qui vivent de leur art! Les temps sont durs pour tous mais il faut s’avoir s’adapter au changement en temps de pandémie.

S’il faut trouver un second emploi en services essentiels, faites-le. Je dois faire la même chose depuis que 3 ans. Il faut continuer à subvenir à nos besoins, notre famille et nos dépenses.

Restez au courant des tendances en ligne pour s’adapter au changement durant la pandémie

Et n’oubliez pas, il y a toujours des solutions et des manières de se surpasser. Si vous avez du temps de libre, profitez-en pour développer votre entreprise en ligne ou simplement suivre des formations. C’est le bon moment! Restez au courant aussi des tendances web pour mieux cibler vos clients et vous adapter à la nouvelle réalité.

Comment nous encourager ?

Si le coeur vous en dit, vous pouvez m’encourager à poursuivre ma passion pour l’apprentissage et et le partage de mes connaissances en lien avec les arts et le DIY (le faire soi-même). Vous pouvez partager nos articles et vous abonner à notre blog, de vous inscrire à notre infolettre pour recevoir les nouvelles créations sur notre boutique en ligne et nos promotions, de suivre nos tutoriels en ligne sur notre chaîne Youtube, vous abonner à notre Instagram et notre page Facebook!

Merci à tous ceux qui nous suivent et nous encouragent! Prenez soin de vous!

Véronique Léonard
Propriétaire

Publié le Un commentaire

Savon à lessive maison DIY: Tutoriel

savon-a-lessive-maison-diy-tutoriel-la-boite-ateliers-creatifs

Comment faire son savon à lessive maison

Apprenez comment faire votre savon à lessive maison avec ce tutoriel. Vous retrouverez la recette, les ingrédients requis ainsi que les étapes de réalisation. Visionnez notre tutoriel vidéo à la fin de cet article afin de bien comprendre toutes les étapes de création du savon à lessive maison.

RECETTE SAVON À LESSIVE MAISON

Matériel Requis pour 3 Litres de savon à lessive maison

– 3 litres d’eau bouillie
– 60 g ou 3 c. à soupe de vinaigre blanc
– 50 g de savon de Castille ou de Marseille rappé sans odeur
– 60 g ou 3 c. à soupe de bicarbonate de soude (petite vache)
– 10 gouttes d’huile essentielle de votre choix
– 60 g ou 3 c. à soupe de cristaux de soude

Besoins à la maison

– Lieu de séchage pour 24 h
– 1 bol à mélanger qui peut contenir 4 Litres de liquide en verre ou en plastique
– Un mixeur plongeant ou girafe électrique
– Une bouilloire ou 3 litres d’eau bouillie dans une casserole sur le feu

Suggestions

Si vous le désirez, vous pouvez ajouter 2 c. à soupe de pelures d’agrumes séchées et raffinées au moulin à café. Cela donnera une odeur rafraichissante à votre lessive et colore l’eau du savon de façon naturelle.

Vous pouvez aussi, utiliser vos restants ou retailles de savon en barre pour faire votre savon à lessive maison. Belle façon de réutiliser et d’éviter le gaspillage vers une solution zéro déchet.

Étapes de création pour créer votre savon à lessive maison naturel

1. Faire fondre les ingrédients dans l’eau chaude

Faire bouillir 3 Litres d’eau du robinet ou distillée (facultatif). Ensuite, verser l’eau dans un contenant en verre ou en plastique rigide. Le fait de bouillir l’eau permet de faire fondre le savon plus facilement. Aussi, l’eau sera stérile et permet de stériliser votre contenant avant de mélanger la recette pour donner le savon à lessive maison.

Ajoutez 50 g de savon de Castille en morceaux dans l’eau chaude. Le savon commencera à se dissoudre dans l’eau. Cela provoque une eau plus laiteuse et cela est normal.

Ensuite, ajoutez le bicarbonate de soude et les cristaux de soude. Mélangez avec une cuillère en bois afin de bien les dissoudre dans l’eau chaude.

Et puis, délicatement, versez le vinaigre blanc. Vous verrez une réaction de mousse qui veut remonter vers le haut. Le bicarbonate de soude et le vinaigre réagissent chimiquement ensemble. Or, il faut être vigilant pour que cela ne déborde pas du contenant. Voilà pourquoi il faut un contenant plus grand que 3 Litres d’eau afin d’éviter les dégâts.

2. Mélanger au mixeur

Plongez le mixeur dans le mélanger et mélanger quelques minutes afin de faire disparaitre les morceaux de savons. Cela permettra de rendre le savon à lessive homogène.

3. Ajouter les huiles essentielles

Une fois que votre mélange est tempéré, c’est le moment d’ajouter les huiles essentielles de votre choix afin qu’elles gardent leurs propriétés naturelles. Si vous mettez les huiles essentielles lorsque votre eau est encore chaude, ce n’est pas si grave. Par contre, les huiles vont brûler et perdent leurs propriétés. Ce qui peut aussi diminuer l’odeur du savon à lessive maison. Or, il est préférable d’attendre quelques heures avant de les ajouter.

4. Période de repos pour le savon à lessive maison

Une fois sur la table, ne plus toucher au contenant pour une période de 12 h. Après cette période, vous pouvez l’utiliser pour faire votre lessive avec votre nouveau savon à lessive maison!

Autres options pour le savon à lessive maison

Vous pouvez utiliser du savon de Castille liquide, du savon noir ou de la pâte de savon de Castille concentrée en remplacement du savon en barre. Ces ingrédients contiennent de la potasse (hydroxyde de potassium) et permet plus facilement d’obtenir un savon liquide uniforme. Avec le savon en barre, il se crée un dépôt sur le dessus de l’eau et vous devez le brasser à chaque usage. Par contre, cela n’affecte pas ses propriétés pour nettoyer les vêtements.

https://www.laboiteatelierscreatifs.com/produit/pate-de-savon-de-castille-ultra-concentree-pour-creer-1-litre-de-savon-liquide-naturel-170g/

Les avantages des ingrédients naturels

Le vinaigre est un assouplissant naturel pour les vêtements et permet de diminuer la statique lors du séchage.

Le bicarbonate de soude enlève les odeurs, détachant et élimine les champignons (fongicide).

Les cristaux de soude ont des propriétés dégraissantes, détachantes et (anti-bactériens).

Le savon de Castille est naturel et non nocif pour votre santé et pour l’environnement. Il est aussi très doux pour vos vêtements ce qui permet de les garder beaux plus longtemps.

Mode d’emploi du savon à lessive maison

Après la période de repos, il se crée un dépôt de savon sur le dessus de l’eau. À chaque fois que vous utilisez le savon à lessive maison, vous devez agiter le liquide pour le rendre homogène. Par contre, n’oubliez pas que les propriétés nettoyantes pour les vêtements restent efficaces. Utilisez une tasse de savon à lessive maison par brassée moyenne. Ajustez au besoin.

Tutoriel vidéo pour le savon à lessive maison

Publié le Un commentaire

Bombes de bain DIY : Tutoriel et recette

Bombes de bain DIY : Tutoriel et recette de la Boite ateliers créatifs

Voici un tutoriel complet afin de réaliser vos bombes de bain naturelles. Vous retrouverez les explications et les ingrédients nécessaires afin de réaliser le projet. Nous vous invitons aussi à visionner notre tutoriel vidéo à la fin de cet article afin de bien comprendre comment mouler les bombes de bain facilement.

RECETTE BOMBES POUR LE BAIN (4 x140g)

Matériel Requis pour les bombes de bain

Recette-4x140g-bombesdebainlaboite-ateliers-creatifs

– 1 Moule rond 60 mm (2 parties)
– 60 ml de savon de Castille liquide
– 60ml d’huile de coco
– 10 gouttes d’huile essentielle
– 1 tasse d’acide citrique
– 1 tasse de bicarbonate de soude
– 1/2 tasse de fécule de maïs (d’amidon)

Besoins à la maison

– Un lieu de séchage pour 24h
– Un bol à mélanger format moyen
– Un fouet en métal ou une cuillère
– Un four à micro-ondes

Suggestions

Si vous le désirez, vous pouvez ajouter 10 gouttes de colorants alimentaires ou de la poudre de mica afin de colorer vos bombes de bain.

Étapes de création pour créer vos bombes de bain naturelles

Faire fondre les ingrédients

Faire fondre l’huile de coco au micro-ondes 15-20 secondes ou jusqu’à ce qu’elle soit liquide. Mettre dans un bol l’huile de coco, le savon de castille et l’huile essentielle. Si vous désirez augmenter le niveau de difficultés, ajoutez
5 gouttes de colorant alimentaire ou de la poudre de mica (optionnel). Bien remuer avec le fouet ou la cuillère jusqu’à ce que les particules de colorants soient divisées en petites parties.

Ajouter les ingrédients secs

Ajouter les ingrédients secs : acide citrique, bicarbonate de soude et la fécule de maïs. Bien mélanger en profondeur en faisant des rotations de bas vers le haut. Remuer environ 3-5 minutes ou jusqu’à ce que la couleur soit uniforme. Laissez reposer quelques minutes et attendre que la réaction chimique diminue. Remuez à nouveau quelques minutes.

Mouler les bombes de bain

Prendre le moule et remplir abondamment les deux parties circulaires et les joindre l’une vers l’autre et faire de petites rotations avant et arrière pour souder les deux parties ensemble. Cette partie est la plus difficile alors, vous pouvez recommencer comme il vous semble. Vous pouvez mettre un papier ciré en-dessous des bombes pour évitez de salir la table.

Il est important de ne pas écraser le contenu avant la jonction des deux demi-cercles. Si vous ne réussissez pas du premier coup, ce qui est normal, recommencez en versant le contenu dans le contenant et briser la matière en petites parties. Pour savoir si la soudure est faite, quand vous tournez légèrement le moule, vous verrez que le contenu est décollé des parois.

À ce moment, enlevez le demi moule supérieur et ensuite tournez délicatement la seconde partie vers la table pour que le contenu se détache et mettre votre main dessous pour éviter de la briser et qu’elle tombe sur la table. Vous pouvez aussi renforcer la soudure en pressant avec votre main la boule lorsque le premier demi-cercle est enlevé.

Répéter ce processus pour les autres bombes de bain.

Autre option pour le moulage des bombes de bain

Si vous ne parvenez pas à faire les bombes avec les moules ronds, vous pouvez les faire avec vos mains. Aussi, vous pouvez utiliser un contenant à muffins et placer la recette dans les moules en compressant vigoureusement le mélange.

Période de séchage des bombes de bain

Une fois sur la table, ne plus toucher aux bombes de bain pour une période de 24h ! Elles doivent sécher et durcir sans se faire déplacer. D’ici 24h, elle seront prêtes à être essayées dans votre bain.

Les avantages des ingrédients naturels

Le bicarbonate de soude et le savon de castille et l’huile de coco hydratent et lissent la peau. Ils apaisent aussi les démangeaisons. L’odeur apaisante des bombes vous procurera un bien- être et une sensation de fraîcheur.

Comment mouler les bombes de bain naturelles

Optez pour l’option clé en main

Optez pour l’option clé en main avec nos boîtes d’ateliers DIY pour la maison. Vous recevrez à la maison tous les ingrédients requis pour créer 4 bombes de bain de 140g chacune. Aussi, vous aurez un texte explicatif avec les étapes de création ainsi que le choix d’huiles essentielles pour réaliser le projet.

https://www.laboiteatelierscreatifs.com/produit/atelier-bombes-bain-4x140g-a-la-maison-diy/

Publié le 2 commentaires

Tricoter des pantoufles grand-mère: Tutoriel

Tricoter des pantoufles grand-mère- Tutoriel -la-boite-ateliers-creatifs

Comment tricoter les pantoufles de nos grands-mères?

Dans ce tutoriel, vous apprendrez comment tricoter des pantoufles grand-mère lignées à la broche. Vous devez connaitre les notions de bases du tricot à la broche pour faire ce projet. Vous devez savoir les notions suivantes: monter les mailles sur la broche, tricoter à l’endroit avec deux couleurs, faire la réduction de mailles et coudre à la main avec une aiguille à laine.

Si vous ne savez pas tricoter, nous vous suggérons de bien commencer avec notre tutoriel en ligne afin de connaitre les notions de bases du tricot pour débutant. Vous avez aussi les liens vidéo à la fin de cet article. Dans ce tutoriel, vous apprendrez comment débuter du bon pied avec les notions de bases du tricot à la broche comme:  monter vos mailles de deux façons, tricoter à l’endroit, tricoter le point mousse et comment fermer un projet.

Aussi, notre chaîne YouTube propose d’autres vidéos afin de vous permettre d’apprendre les autres notions fondamentales du tricot tel que : tricoter à l’envers, réduire et augmenter les mailles d’un projet, récupérer vos mailles perdues, et plusieurs autres. Vous pouvez vous abonner pour suivre en temps réel nos nouvelles vidéos éducatives et créatives.

Matériel requis pour tricoter des pantoufles

Débutez avec des broches 6 mm et deux pelotes de laines de couleurs différentes et de grosseur numéro 5-6 afin de tricoter les pantoufles Ce projet peut être entrepris par des enfants comme des adultes. Par contre, il faut impérativement savoir les notions de bases du tricot à la broche débutant pour faire ce projet.
Or, ce petit conseil facilitera votre apprentissage. De ce fait, il sera plus facile de manier les outils et de comprendre les étapes du tutoriel.

Pour ce faire, voici les matériaux requis pour débuter à tricoter les pantoufles à la broche:

Dans l’exemple de notre tutoriel, pour tricoter les pantoufles grand-mère, nous avons utilisés la couleur A noire (CA noire) et la couleur B jaune (CB jaune) à titre indicatif. Or, vous pouvez utiliser des couleurs différentes à votre guise. Mais, pour expliquer les étapes des couleurs, nous utiliserons les termes CA et CB pour vous guider.

Petit rappel : rien ne sert de commencer ce projet de tricot si les notions de base ne sont pas acquises. Car, cela pourrait vous décourager lors du processus. Vous devez maîtriser les notions de bases et ensuite, vous pourrez commencer le projet plus facilement.

1 : Monter les mailles sur les broches avec les deux couleurs de laine choisies CA et CB

Premièrement, vous devez choisir le format que vous désirez accomplir. Vous pouvez tricoter des pantoufles soit pour homme, soit pour femme, ou pour enfants. Le nombre de mailles diffère selon le projet choisi. Nous vous indiquons le nombre total de mailles nécessaires pour chacun des formats.

Pour ce faire, il faut aussi considérer un multiple de 8. C’est-à-dire, il faut 4 mailles de CA et 4 mailles de la CB donnant ainsi un total de 8 mailles avec les deux couleurs disposées. Il faut créer un intervalle régulier de 4 mailles CA/4 mailles CB.

Formats et nombre de mailles requis pour débuter et tricoter les pantoufles

HOMME : 60 mailles (H60m)
FEMME/ADO : 52 mailles (F52m)
ENFANT: 44 mailles (E44m)

Commencez à monter H60m ou F52m ou E44m. Vous devez tricoter 4m de CA(noire) et 4m CB(jaune) en intervalle de 8m et s’assurer de bien croiser les laines des deux couleurs à chaque changement. Donc, si vous avez choisi de faire les pantoufles pour FEMME, vous monterez 4m CA +4m CB jusqu’à atteindre le nombre total de 52 mailles pour le projet. Totalisant ainsi : 4mCA (6 fois) +4mCB (7 fois) donnant ainsi 13 lignes de deux couleurs.

En résumé, sur votre broche, vous devriez commencer avec 4m et terminer avec 4m de la même couleur qui est CA (noire) sur l’ensemble du rang. Pour être certains de ne pas vous tromper, vous pouvez visualiser le tutoriel vidéo ou simplement respecter cette formule sur votre broche pour le format désiré :

FEMME: 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA = 52 mailles

HOMME: 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA = 60 mailles

ENFANT: 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + 4mCB + 4mCA + = 44 mailles

2. Tricoter le premier rang à l’endroit de la première pantoufle

À cette étape, commencez par croiser les deux fils de laine. Ensuite, maintenir la CB (jaune) avec vos doigts à l’arrière du tricot. Par la suite, commencez à tricot à l’endroit avec la CA (noire) 4 mailles. Croisez encore les fils et tricotez 4 mailles de la CB (jaune). Répétez ce processus 4m CA + 4m CB tout le rang.

Essayez de ne pas trop serrer votre tricot afin qu’il garde son élasticité. Vous faciliterez aussi le projet avec une meilleure souplesse d’exécution.

Aussi, n’oubliez pas de compter vos mailles après chaque rang exécuté pour être certain d’avoir bien procédé. Il est possible que vous ayez une maille de trop au début, alors simplement recommencer votre tricot en retirant votre projet de la broche et tirer sur le fil. Tout le tricot se défera et recommencez à l’étape 1.

Petit conseil pratique : toujours mettre le fil de laine CA vers l’avant du tricot et le CB à l’arrière du tricot pour éviter de voir deux mailles au lieu d’une (pour la première maille du rang). Aussi, prenez l’habitude de toujours compter vos mailles à chaque fois pour être certains d’avoir le nombre exact. Cela vous évitera de faire des erreurs et régler la situation rapidement si tel est le cas.

3. Tricoter le deuxième rang à l’endroit

Lorsque vous aurez bien saisi les étapes 1 et 2, commencez à travailler votre deuxième rang qui est l’envers du projet. Vous devez toujours tricoter à l’endroit pour ce rang aussi.

La seule difficulté se retrouve dans le fait croiser les fils à chaque fois que vous changez de couleurs à tricoter. Il faut toujours que vos lignes de couleurs soient vers vous. Vous aurez ainsi l’endroit du travail en point mousse et l’envers avec des lignes de couleurs croisées.

En résumé, pour tricoter le deuxième rang, vous allez croiser les laines et maintenir le fils CB (jaune) avec vos doigts sur le tricot vers vous avec votre pouce gauche. Ensuite, vous tricotez les 4 mailles CA (noires) à l’endroit. Après, passez le fil CA vers l’avant du tricot (le dirigeant vers vous) entre les broches et inversement le fil CB (jaune) vers l’arrière du tricot afin de pouvoir poursuivre à tricoter les 4 mailles suivantes en CB. Faire le processus de tricoter 4 mailles CA + 4 mailles CB tout le rang.

4. Tricoter des pantoufles de la hauteur du format choisi

Répétez le premier et deuxième rang tout au long du projet. La hauteur varie selon le format que vous avez choisi au départ. Voici la hauteur requise pour chacun des formats:

HOMME : 22 cm
FEMME/ADO : 20 cm
ENFANT: 14 cm

Lorsque vous aurez atteint la hauteur en cm désiré, assurez-vous d’être rendu à tricoter sur l’endroit du projet pour procéder à la prochaine étape. Cette étape consiste à réduire les mailles et créer la pointe du pied de la pantoufle.

5. Réduire les mailles du projet

Au moment où vous aurez la hauteur du tricot choisi, commencez maintenant l’étape 5 qui est de réduire les mailles. Assurez-vous d’être sur l’endroit du projet pour débuter. Le processus se fera sur 5 rangs dont 3 rangs de réduction de mailles et 2 rangs à tricoter sur l’envers du projet à l’endroit comme à l’étape 3 de ce tutoriel pour tricoter des pantoufles.

Réduire les mailles du projet sur 5 rangs

Rang 1 : Tricotez 1 maille CA, ensuite tricotez 2 mailles CA ensemble et tricoter 1 maille CA. Répétez pour la couleur CB le même processus. Ensuite, reproduisez cette réduction tout le rang avec les deux couleurs CA et CB. À la fin du rang, vous pourrez constater que chacune des couleurs aura 3 mailles au lieu de 4 mailles.

Rang 2 : Tricotez sur l’envers du projet à l’endroit tout le rang comme vous l’avez fait à l’étape 3 de ce tutoriel en s’assurant de bien croiser les fils de chaque couleur et de toujours tricoter à l’endroit. Il n’y a pas de réduction de mailles sur ce rang.

Rang 3 : Deuxième rang de réduction. Tricotez sur l’endroit du projet à l’endroit tout le rang. Tricotez la première maille CA, ensuite les deux prochaines mailles CA ensemble. Refaire le même processus pour la CB. Répétez cette réduction de mailles pour les deux couleurs CA et CB tout le rang. À la fin de votre rang, vous aurez alors 2 mailles de chaque couleur sur votre broche au lieu de 3 mailles.

Rang 4 : Répétez le rang 2 intégralement.

Rang 5 : Troisième rang de réduction et le dernier. Tricotez sur l’endroit du projet à l’endroit tout le rang. Tricotez ensemble les deux mailles de CA, ensuite les 2 mailles de CB. Répétez cette réduction de mailles pour les deux couleurs CA et CB tout le rang. Il vous restera alors une maille de chaque couleur à la fin du rang.

6. Fermer et coudre à la main la première pantoufle

À cette étape, votre projet est à l’endroit. Vous devez couper un excédent des deux fils de laine avec les ciseaux pour une longueur d’environ 60 cm. Insérer les fils dans la tête de l’aiguille à laine. Passez l’aiguille dans chacune des mailles se retrouvant sur votre broche. Une fois terminé, enlevez votre broche et retirez les mailles qui sont retenus par la couture effectuée précédemment. Tirez la corde pour serrer le bout du pied de la pantoufle. Repassez le fil une seconde fois dans les mailles de l’embout de la pantoufle.

Ensuite, votre pantoufle aura replié sur elle-même, ayant l’endroit du projet vers l’extérieur et l’envers vers l’intérieur. Coudre 10 cm de la pointe du pied vers le talon de la pantoufle. Faire des nœuds à l’intérieur de la pantoufle pour camoufler le fil et couper l’excédent.

Il vous reste maintenant à coudre le talon de la pantoufle. Coudre le talon avec l’excédent de fil du départ du tricot ou ajoutez un fil pour en faire la couture. Coudre tout le talon et cacher le fil à l’intérieur de la pantoufle. Faire des nœuds et couper le fil.

Vous avez alors enfin terminé la première pantoufle. Vérifiez si la grandeur convient et poursuivez à l’étape 7 pour exécuter la seconde pantoufle.

7. Faire la seconde pantoufle

Vous êtes rendus à l’étape de faire la seconde pantoufle. Pour ce faire, il vous reste qu’à répéter toutes les étapes précédentes afin d’avoir enfin votre paire de pantoufle grand-mère!

Conseils pratiques pour apprendre à tricoter à la broche

Prenez votre temps pour saisir chacune des étapes d’apprentissage. Il faut les maîtriser avant de poursuivre à la prochaine. L’avantage de la vidéo : Arrêter, reprendre, reculer, avancer et répéter. Ne vous mettez pas de pression et allez-y à votre rythme. N’oubliez- pas que l’apprentissage d’une nouvelle technique doit être agréable et non décourageante.

Nous espérons que ce tutoriel qui vous montre comment tricoter des pantoufles grand-mère vous aidera. Bonne exploration à tous!

Tutoriel vidéo

Voici le tutoriel vidéo qui vous montre comment tricoter des pantoufles grand-mère

Voici le tutoriel vidéo des notions de bases pour apprendre à tricoter

Publié le Laisser un commentaire

Tutoriel: tricoter un couvre Swiffer réutilisable

article-Tutoriel-comment-tricoter-un-couvre-swiffer-réutilisable-la-boite-ateliers-creatifs

Apprendre à tricoter un couvre Swiffer réutilisable à la broche

Aimeriez-vous apprendre comment tricoter un couvre Swiffer réutilisable? Oui!? Super! C’est le bon moment de suivre la tendance zéro déchet et d’apprendre à le faire vous-même. Avec ce projet, donnez un peu d’amour à notre belle planète en cessant d’utiliser des accessoires à usage unique!

Il y a plusieurs avantages à le faire soi-même :

  • Apprenez et développez vos habilités à faire quelque chose de nouveau
  • Prenez conscience de votre impact environnemental et utilisez des produits de longue durée et réutilisable
  • Offrez-vous du temps pour vous relaxer
  • Vous diminuez vos dépenses et balayez les produits à usage unique
  • Cela stimulera votre intérêt à développer d’autres projets similaires

Notions de base à savoir avant de débuter le projet

Avant de commencer le tutoriel comment tricoter un couvre Swiffer réutilisable, vous devez savoir tricoter à la broche à l’endroit, à l’envers, avec deux fils simultanément, monter vos mailles, rabattre les mailles, fermer le tricot et coudre à la main.

Vous n’avez jamais tricoté mais aimeriez apprendre comment?

Pas de panique! Nous avons ce qu’il vous faut! Nous vous suggérons de commencer du bon pied en apprenant la base du tricot. Comment apprendre les notions de base du tricot? C’est simple! Nous avons mis à votre disposition des tutoriels vidéos sur notre chaîne Youtube pour apprendre les notions de base étape par étape. Référez-vous à la fin de notre article pour avoir les liens directs des tutoriels pour apprendre à tricoter.

Projet: tricoter un couvre Swiffer réutilisable

Temps de réalisation

1-2 heures

Niveau de difficultés

Facile | Débutant

Matériel requis

Voici les matériaux que vous aurez besoin pour débuter le projet:

  • Une balle de laine format moyen ou catégorie 4 de coton 100% de marque Bernat ou à votre choix
  • Une balle de laine format moyen ou catégorie 4 scrubby de polyester 100% de Marque Red Heart ou à votre choix

    Notes: Vous pouvez aussi choisir une laine en 100% coton pour les deux choix proposés. Dans l’optique zéro déchet, le morceau en fin de vie doit pouvoir se jeter au composte. Pour se faire, il doit être composé de coton à 100% .Or, le polyester est une fibre synthétique qui ne se composte pas malheureusement. Par contre, si votre projet est fait de polyester, il est beaucoup moins dommageable pour l’environnement que des lings à usage unique. À vous de choisir !
  • Une paire de broches en bois ou métal de format 7mm ou 10 US
  • Une paire de ciseaux
  • Une aiguille à laine
  • un ruban à mesurer ou règle
  • Dimensions de votre swiffer

Étape 1 :

Monter 30 mailles. Tricoter des côtes 1/1, c’est-à-dire, une maille à l’endroit et une maille à l’envers en alternance sur 30 cm de hauteur ou 8 pouces ou selon vos mesures. Vérifiez si le nombre de mailles correspond à la largeur de votre Swiffer.

N’oubliez pas que lorsque vous tournez votre projet, le rang suivant (l’envers du tricot), vous devez procéder inversement une maille envers et une maille endroit.

Les mailles sont en nombres pairs (30 mailles), donc vous terminerez le premier rang avec une maille à l’envers (qui est l’endroit du tricot). Il faut alors commencer avec une maille à l’endroit au deuxième rang (qui est l’envers du tricot).

Étape 2 :

Avant de terminer le tricot, vérifiez si les dimensions sont proportionnelles à votre Swiffer.
Rabattre les mailles. Garder un excédent de fil de 30 cm pour coudre.

Étape 3 :

Pour la couture, plier le tricot en deux, coudre les cotés droit et gauche du tricot avec une aiguille à laine. Coudre 5 cm de chaque côté sur le dessus du tricot. Une fois cousu, cela donne une chaussette avec un trou au centre pour insérer le manche du Swiffer. Référez-vous au tutoriel vidéo ci-dessous pour bien comprendre comment procéder.

Tutoriel vidéo

Voici le tutoriel vidéo pour tricoter un couvre swiffer réutilisable

Pour connaitre les indispensables du tricot et du crochet, lisez notre article paru précédemment sur le sujet.

Dans cet article, vous apprendrez à bien choisir vos outils pour effectuer un projet. Avant de débuter un projet, connaître les indispensables vous permettra d’acheter le matériel nécessaire selon vos besoins. Vous comprendrez comment choisir les formats de laines et de broches ou crochets et tous les outils nécessaires pour tricoter.

Voici les liens pour apprendre à tricoter :

Comment monter ses mailles à la broche, point mousse et fermer le projet

Comment augmenter et diminuer les mailles d’un tricot à la broche

Comment récupérer les mailles perdues au tricot a la broche

Pour consulter nos cours en ligne :